Equitation, golf, tennis, voile, pétanque... Tous les sports que l'on peut repratiquer depuis ce lundi 11 mai

 La pratique en club d'équitation pourra se faire, avec des groupes de moins de dix personnes, en extérieur. Photo d'avant le confinement à Mougins. / © ALH FTV
La pratique en club d'équitation pourra se faire, avec des groupes de moins de dix personnes, en extérieur. Photo d'avant le confinement à Mougins. / © ALH FTV

«Le sport reprend ce 11 mai, avec des règles précises » depuis cette annonce faite par la ministre des Sports, chacun pense ressortir raquette, roller, planche et autres matériels de sport de plein air. On fait le point sur ce retour aux activités pour les sports les plus pratiqués.

Par Anne Le Hars

On le sait, la saison 2019-2020 de football et des autres sports professionnels ne reprendra pas.

"Le sport reprendra en France à partir du 11 mai avait déclaré la ministre des sports sur FranceInfo ce 2 mai " il se fera avec des règles de distanciation bien précises, avait-elle expliqué sur France Info. La pratique en club pourra se faire, avec des groupes de moins de dix personnes, en extérieur, sauf pour les sports collectifs et de contact. Mais toutes les associations, y compris celles de sports collectifs et de judo, pourront proposer des activités, en respectant la distanciation".

Le point par activité :

  • Sports en club

Le sport en club peut se faire "quel que soit le sport, sauf les sports collectifs et de contact. Toutes les associations y compris celles de judo et de sports collectifs peuvent proposer des activités avec une distanciation respectée", avait précisé Roxana Maracineanu.

Donc pour la gym, le fitness, le cross-fit ou encore le yoga

> Il faut qu’elles aient lieu en extérieur, à une distance physique suffisante et 10 personnes réunies au maximum. Le ministère des Sports demande de prévoir 4 m² d’espace par personne.
  • Et le grand gagnant est... le plein air !

Le feu vert de la reprise a été donné par le Premier ministre lui même le 28 avril :

"Il sera possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique."

Escalade, canyonnig et autres pourraient se faire normalement dans l'arrière-pays. Marcher en forêt sera autorisé à partir de ce 11 mai, dans les départements en rouge et en vert. 

Quand pourra-t-on accéder à la montagne ?

La règle des 100 km pour se promener reste en place. Il sera à nouveau possible de circuler librement, sans attestation, sauf pour les déplacements à plus de 100 km de chez soi, qui ne seront possibles que pour un "motif impérieux, familial ou professionnel".

Le gouvernement a confirmé ce lundi que les forêts étaient à nouveau accessibles à partir d’aujourd’hui 11 mai, sauf mesures particulières précisées par arrêtés communaux ou par les Préfets selon les départements. Une bonne nouvelle, qui s’accompagne cependant de quelques mesures nécessaires à la protection de la nature.​​​
  • Pétanque 

Le Premier Ministre a rendu public le 7 mai le plan détaillant les mesures de levée progressive du confinement.
Voici les conditions de reprise exactes. 
© FFPJP (Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal)
© FFPJP (Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal)
  • Cyclisme

D'abord interdit puis toléré, le vélo fait son grand retour ! Quelques conditions à suivre avant de monter sur votre selle : respecter le périmètre de 100 kilomètres et une distance de dix mètres entre chaque cycliste au sein d’un peloton limité lui aussi à 10 personnes.
A noter, le vélo électrique lui va surement avoir aussi un certain succès notamment pour éviter les transports en commun.
  • Golf

Les parcours de golf sont nombreux en région Provence Alpes et Côte d'Azur. Pour l'heure, le Ministère des Sports a laissé entendre que le golf pourrait se jouer en partie de 4 à partir de ce 11 mai.
La fédération va s'appuyer sur l'application Kady qui permet de réserver son parcours en ligne. 
Les dernières précisions :
A noter :
  • Une distance minimale de 2 mètres entre 2 individus doit être respectée au sein des structures golfiques. 
  • Sacs de golf : les clubs pourraient cesser d'assurer la fonction de « caddy master ». Dans ce cas, les joueurs devront donc arriver avec leur sac et repartir avec.
  • Chaussures : les vestiaires du club devant rester fermés, il sera demandé aux golfeurs de changer de chaussures à l’extérieur. 
> Toutes les mesures détaillées pour les golfeurs.
  • Football amateur

En football, les championnats de Ligue 1 et Ligue 2 ne reprendront pas cet été. Il n’y aura pas de compétitions avant le mois d’août prochain. C'est un énorme manque à gagner : entre 300 et 400 millions d’euros pour les clubs de Ligue 1 qui négociaient déjà des baisses de salaire de leurs champions.
Les amateurs pourront eux chausser les crampons mais hors de toutes compétitions et toujours en respenctant les consignes de distance. Certains présidents de club s'interogent sur ces messures : comment décontaminer les ballons ? Quel accès aux vestiaires ? Comment porter des masques et jouer ?
Selon la ligue, les seules préconisations émanent pour l'herue du ministère des sports, et sont liées aux sports collectifs (pas uniquement le football) voici ces règles précises au 12 mai :
  • Respect des distances sanitaires (un mètre au moins entre les participants).
  • Pas de ballon.
  • 10 joueurs au maximum sur une moitié de terrain.
  • Pas de vestiaire et d’accès aux douches.
  • Tennis

Beaucoup de questions fleurissent sur la mise en application de ce retour sur les courts. Vendredi, la fédération internationale du tennis (ITF) a annoncé son guide de mesures sanitaires permettant "seulement d’atténuer le risque d’infection au Covid-19". Ce mardi 5 mai, la Fédaration française précise elle les conditions de la reprise. La FFT a rédigé un protocole précis et pragmatique de sortie progressive de confinement destiné aussi bien aux dirigeants, aux joueurs qu’aux enseignants dans les clubs affiliés.
Le protocole détaillé :En voici les grandes lignes : 
> Il ne sera pas possible :
  • d'accéder aux Club-houses et vestiaires interdits au public (Les joueurs doivent arriver en tenue et avec leur propre gel hydroalcoolique)
  • de jouer en double
  • de jouer sur terrain intérieur. 
  • de se faire une poignée de main ni une bise à la fin de la rencontre 
> Il faudra réserver en ligne : les joueurs doivent entrer individuellement sur le court dans les cinq minutes avant le début de la réservation, et repartir cinq minutes avant la fin.

> Il leur faudra : 
  • Nettoyer le banc ou la chaise avec une lotion et du papier fournis par le club
  • Jouer avec deux mètres de distance entre chaque joueur et chaque banc
  • Utiliser des balles personnelles marquées de couleurs différentes pour chaque joueuse ou joueur, à raison de 4 à 6 balles par personne.
  • Equitation 

La Fédération attend encore à cette heure les préconisations du ministère pour les communiquer aux établissements équestres. l'activité pourrait se faire en adaptant le nombre de groupes pouvant être accueillis dans chaque club. Les cours devraient se faire avec 10 cavaliers, dont l'instructeur, maximun. La taille et la configuration des manèges qui sont parfois semi-ouverts, parfois fermés guidera aussi les directives à prendre.
L'activité en plein air devrait se faire sans souci, toujours si la distanciation est respectée entre cavaliers.
  • Voile, activités en mer...

La petite plaisance est désormais possible. Les bateaux de plaisance (décret du préfet maritime Méditerrannée) sont autorisés à reprendre la mer sous condition : pas plus de 54 miles nautiques de leur port d'attache (soit 100 kilomètres), 10 personnes au plus à bord, baignade au large mais pas de débarquement sur une plage.
Elle demande que les écoles de voile rouvrent pour assister les écoles mais aussi que "l’eau soit rendue accessible aux athlètes de haut niveau et aux skippers de course au large pour qu’ils puissent s’entraîner."
A partir des vacances scolaires, la fédaration souhaite le retour des entraînements individuels par les clubs et une navigation "plus ouverte aux individuels". 
  • Précision insolite pour les joueurs de cricket...

La fabricant australien de balles de cricket Kookaburra planche sur un applicateur de cire qui permettrait aux joueurs de ce sport aux règles obscures de ne plus utiliser leur salive ou leur sueur pour lustrer la sphère, afin de minimiser les risques de transmission du coronavirus.
  • A noter un match de basket virtuel ce 11 mai 

Ce match totalement virtuel entre les joueurs du Cavigal Nice Basket et le Covid-19 a pour but de soutenir les bénévoles de la Protection Civile des Alpes-Maritimes.
L'intégralité de la vente des billets de ce match leur sera reversée.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus