publicité

De la musicothérapie dans les vignes pour stopper la maladie

En Champagne, 7 vignerons testent un système de soins des vignes, mis au point par le physicien Joël Sternheimer, inventeur du procédé.

  • LG avec Sophie Dumay
  • Publié le , mis à jour le
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

Le système mis au point par ce physicien est basée sur de la diffusion de musique dans les vignes afin de lutter contre les maladies. En Champagne, 7 vignerons testent ce système. Cette application est aussi utilisée par des maraîchers.

Au lever et au coucher du soleil, des notes de musique sortent d'une boite pendant 10 minutes, tous les jours. Ce type de traitement a été découvert par Joël Sternheimer, physicien, inventeur du procédé. Aujourd'hui, en France, plus 300 hectares de vignes sont ainsi stimulés avec des résultats spectaculaires.

L'influence de la musique, Michel, le vigneron que nous avons rencontré lors de notre reportage y croit jusqu'à sonoriser ses caves où reposent ses bouteilles. Avec de la musique classique cette fois, il espère stimuler les levures afin d'élever encore plus haut les vins qu'il élabore.

Voir notre reportage dans le JT 12/13 de ce mercredi 02 septembre 2015

De la musicothérapie dans les vignes

En Champagne, 7 vignerons testent un système de soins des vignes, mis au point par le physicien Joël Sternheimer, inventeur du procédé.

 

L'actu de votre région en vidéo

Rentrée scolaire anticipée à Poilcourt-Sydney (Ardennes)

Une rentrée scolaire pour le moins précoce aujourd'hui dans les Ardennes : une semaine d'avance pour les élèves de l'école de Poilcourt. Travailler tôt pour travailler moins le restant de l'année. Interviews : parents d'élèves ; Renaud Averly - président de la communauté de communes du Pays Rethélois ; Soraya Nacry - Directrice de l'école des Deux Vallées à Poilcourt-Sydney - France 3 Champagne-Ardenne - Nicole Fachet, Claudine Crenn, Emmanuelle Lagrange.

Lire l'article
C'est déjà la rentrée pour certains écoliers
les + lus