• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Prémery : les coupes d'affouage redeviennent des pratiques prisées

Les affouagistes participent à l'entretien de la forêt, et se fournissent en bois de chauffage à moindre coût / © FTV
Les affouagistes participent à l'entretien de la forêt, et se fournissent en bois de chauffage à moindre coût / © FTV

L'affouage est une coutûme qui remonte au 13ème siècle. Elle vient du mot « affouer » qui signifie chauffer. Les communes qui pratiquent l'affouage autorisent donc leur population à se servir en bois de chauffage dans les forêts communales.

Par F.L.

Tirage au sort

Les parcelles sont allouées de façon aléatoire par tirage au sort en Septembre. La chance peut faire bénéficier certains de davantage de bois de chauffage que d'autres.
Reste à s'équiper pour pratiquer la coupe du bois.

Des garants pour surveiller les opérations d'affouage

Les garants peuvent être des habitants de la commune qui se sont portés volontaires pour surveiller la forêt. Ils indiquent les arbres à couper ou à préserver , et encadrent les opérations de coupe dans le respect des consignes.

La forêt demeure entretenue

Grâce au travail des affouagistes, la forêt demeure entretenue : les travaux de débardage ou de petites coupes d'abattage sont autant de tâches qui aident les agents de l'ONF.

Une économie importante pour se chauffer

Dans la Nièvre, ils seraient environ 5000 foyers à bénéficier des affouages pour se chauffer.
L'économie est importante, la taxe d'affouage représente une soixantaine d'euros, à laquelle il faut ajouter les frais de carburant, et surtout, le temps nécessaire à pratiquer les coupes de bois.

Le reportage de Régis Guillon et Fabien Madigou à Prémery

Intervenants : Alexis Plisson, Affouagiste depuis 10 ans - Christian Couratier, Technicien forestier supérieur, Office National des Forêts - Daniel Lavallard, Adjoint au maire chargé de la forêt.

Prémery : l'affouage a la cote !
C'est une coutûme qui remonte au 13ème siècle et qui s'appelle l'affouage. Elle vient du mot « affouer » qui signifie chauffer. Les communes qui pratiquent l'affouage autorisent donc leur population à se servir en bois de chauffage dans les forêts communales. L'affouage, une pratique en vogue avec la hausse du prix des énergies et utile aussi pour entretenir les forêts à moindre coût. Exemple à Prémery, une des plus grandes communes forestière de la Nièvre (903 hectares)




Sur le même sujet

General Electric : l’intersyndicale dépose une plainte sur l’état psychologique des salariés de Belfort

Les + Lus