Beaune : la première pierre posée à la Cité des vins et des Climats de Bourgogne

Vendredi 12 mars 2021 a eu lieu à Beaune la pose de la première pierre de la Cité des Vins et des Climats de Bourgogne. Ce projet, qui a pour but de valoriser le patrimoine viticole bourguignon, devait initialement ouvrir en 2018.

La fin du chantier est prévue pour mi-2022.
La fin du chantier est prévue pour mi-2022. © Groupe Rougeot

Le chantier va enfin commencer. C’est vendredi 12 mars 2021 qu'a eu lieu, à Beaune, la pose de la première pierre de la Cité des Vins et des Climats de Bourgogne. La cérémonie a lieu en présence du maire de Beaune Alain Suguenot, de la présidente du conseil régional Maire-Guite Dufay, du président du conseil départemental de Côte-d’Or François Sauvadet.

Cette "cathédrale du vin", comme l'a décrite le maire LR de Beaune sera matérialisée par un bâtiment culminant à 24 mètres. "Vous avez cette grande rampe en forme de vrille, allégorie à la vrille de la vigne, qui va monter jusqu'à la toiture qui va dominer le site, détaille Emmanuelle Andreani, l'architecte du projet. À partir de cette toiture terrasse panoramique, on va pouvoir appréhender l'intégralité du paysage qu'on a autour de nous."

Pose de la première pierre de la Cité des vins et des Climats de Bourgogne.
Pose de la première pierre de la Cité des vins et des Climats de Bourgogne. © Vincent Thollet / France Télévisions

120 000 visiteurs annuels attendus

Le lieu ne se veut pas uniquement un musée. "Les visiteurs vont d'abord venir pour un centre d'interprétation des climats. C'est vraiment le cœur de l'exposition à Beaune. Mais la cité sera un véritable lieu de vie, précise Olivier Le Roy, le directeur des lieux. Ce que l'on souhaite, c'est que les gens après la partie culturelle puissent compléter leur visite par des animations. Des ateliers culturels, des dégustations, voire même des formations [...] ou encore des côtés beaucoup plus ludiques avec des découvertes, des spectacles, des concerts."

Le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) sera chargé de la gestion du site. Il espère une fréquentation annuelle de 120 000 visiteurs.

durée de la vidéo: 01 min 49
Beaune : la première pierre posée à la Cité des vins et des Climats de Bourgogne

La cité de la gastronomie de Dijon en concurrence ?

La Cité des vins et des climats de Bourgogne est composé d’un réseau de cités établies sur trois villes viticoles : Chablis dans l’Yonne, Mâcon en Saône-et-Loire et donc, Beaune en Côte-d’Or.

Sur les sites chablisiens et mâconnais, des anciens sites seront rénovés respectivement dans l’abbaye du Petit-Pontigny et dans les bâtiments de la Maison des vins du BIVB ainsi que de la Maison mâconnaise des vins. À Beaune, épicentre de la cité, la structure sera située entre l’autoroute et le centre-ville sur un site de douze hectares.

La Cité des vins et des Climats de Bourgogne a été conçue après que Beaune n’a pas été retenue en 2013 par l’Etat pour faire partie du réseau des Cités de la gastronomie. Ce socle sera constitué de Tours, Paris-Rungis et Dijon. Dans la capitale bourguignonne, les travaux doivent d'ailleurs s'achever d'ici la fin 2021.

Les travaux de la Cité de la gastronomie de Dijon avancent.
Les travaux de la Cité de la gastronomie de Dijon avancent. © France Télévisions

À Beaune, on défend l'idée de deux projets complémentaires plutôt qu'en concurrence. "Je crois qu'il y a une complémentarité évidente, plaide Alain Suguenot, le maire de Beaune. On ne souhaite pas du tout prendre le vocable de la gastronomie".

Selon Olivier Le Roy, le site chablisien devrait être le premier à ouvrir, "probablement le 1er juillet", suivi de la cité mâconnaise ("cet été") et enfin de celle de Beaune, qui devrait être inaugurée d'ici à la célèbre vente des vins des Hospices de Beaune de 2022, qui a normalement lieu le troisième dimanche de novembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vins culture gastronomie