Bourgogne week : Les vins de Bourgogne font leur promotion à Londres

Durant toute une semaine, du 9 au 13 janvier 2017, la Bourgogne met son millésime 2015 en vedette à Londres à travers des dégustations. Une occasion de fidéliser un marché déjà très porteur.

Par Muriel Bessard

La Bourgogne Week est née d’une tradition anglaise : depuis de nombreuses années, les importateurs anglais de vins de Bourgogne avaient l’habitude de convier leurs clients début janvier à une dégustation du vin primeur (le dernier millésime). C’était également l’occasion de faire se rencontrer ces professionnels anglais du vins ou de grands amateurs avec les producteurs bourguignons. La tradition perdure, relayée maintenant par la BIVB (Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne) dont le rôle est de communiquer et de promouvoir les vins de la région.
Pour la 2nde année, la Bourgogne Week aura lieu également à Hong Kong du 27 février au 3 mars 2017. La BIVB envisage par ailleurs de créer un événement similaire à Tokyo en 2018.

Le Millésime 2015 est la vedette de la Bourgogne Week 2017


Cette année, c’est le millésime 2015 qui sera dégusté lors de cette Bourgogne week. C’est un primeur, c’est-à-dire qu’il va être mis sur le marché prochainement. Ce millésime est considéré comme « splendide ». « Un an après les vendanges, les dégustations confirment ce que chacun pressentait », explique le BIVB qui parle de  « millésime solaire, aux vins généreux ». Les blancs sont jugés d’une grande qualité aromatique, amples et généreux, avec de la fraîcheur, une très belle souplesse et une aptitude à la garde. Les rouges, eux, sont dits gourmands, charpentés, avec des tanins ronds et soyeux. Leur expression aromatique est spectaculaire et leur aptitude à la garde indéniable.


La Grande-Bretagne est un marché porteur pour les vins de Bourgogne


Depuis 2014, la Grande-Bretagne est le second pays importateur de vins de Bourgogne en volume (avec 19 % en 2015), juste derrière les USA. La Bourgogne exporte 14,9 millions de bouteilles dans ce pays pour un chiffre en valeur de 116,7 millions d'euros. Les blancs représentent l’essentiel des volumes (86% des vins exportés en GB), devant les rouges (13%) et les Crémants très peu présents sur ce marché (1%).
En 2015, les vins de Bourgogne représentaient 11 % du volume des AOC françaises exportées au Royaume-Uni et 11,5 % du chiffre d’affaires de cette catégorie.
La Grande-Bretgane est cependant un marché à surveiller : pendant longtemps, ce pays a été le 1er marché à l'export des vins de Bourgogne. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus