Traversée de la Manche : Cindy Le Falher, compagne d'Arnaud Chassery, écourte son défi

Après plusieurs contretemps dûs à la météo, Cindy Le Falher a pris le départ pour une traversée de la Manche dans la nuit du 26 juillet 2022. Malheureusement, au bout de plus de six heures de nage, elle arrête l'aventure à cause d'une forte houle.

► MISE À JOUR 27 JUILLET - Au bout de 6 heures et 26 minutes, Cindy Le Falher interrompt sa traversée de la Manche. Une houle, qui l’accompagnait depuis le début du défi, aura eu raison de l'aventurière. Depuis la cinquième heure, il était impossible pour Cindy Falher de s'alimenter.

L’équipage a décidé de stopper cette première tentative. La nageuse est remontée à bord du bateau pour prendre le chemin du retour vers Douvres, sur les côtes anglaises.  

Cindy Le Falher, compagne de l'aventurier icaunais Arnaud Chassery, se réveille de sa sieste. La nageuse a besoin de repos, car elle va relever un défi de taille au soir du 26 juillet 2022 : la traversée de la Manche. Le départ sonnera à 21 heures sur les côtes britanniques, 20 heures en France. Malgré un temps capricieux, une fenêtre météo s'est ouverte pour qu'elle puisse enfin sauter dans le grand bain, après deux faux départs.

Un an de préparation

Ce n'est ni un rêve d’enfant, ni un défi personnel pour Cindy Le Falher. "Ce qui m’intéresse, c’est tout le chemin initiatique. La préparation, le travail sur soi et les liens créés autour de l’événement sont très enrichissants", témoigne l'aventurière.

Au départ, la nageuse ne se voyait pas du tout se lancer dans la traversée de cet "Everest de la natation". Mais vivre avec Arnaud Chassery l'a poussée à dépasser ses appréhensions. "C'est même devenu un projet de couple !" s'exclame-t-elle. La préparation s'est faite à deux pendant près d'un an. 

Quelques heures avant le départ, Cindy Le Falher ne ressent pas une once d'anxiété : "Je suis surtout contente de me lancer dans cette aventure." C'est son compagnon icaunais, Arnaud Chassery qui est dans un autre état d'esprit :"Je suis plus stressé qu'elle ! Mais je suis confiant, elle est préparée et prête." 

Après ce défi, le prochain objectif du couple sera de trouver une traversée à tenter à deux. "L'idée d'en faire une en couple, c'est inspirant", raconte le nageur icaunais. 

Pour suivre en direct la traversée, cliquez ici