EN IMAGES. Voici à quoi ressemble la nouvelle Cité des vins de Beaune

Deux jours après la vente des vins des hospices de Beaune, une visite de chantier avait lieu à la nouvelle cité des climats et des vins de Bourgogne de Beaune. Le gros-oeuvre est terminé, l'inauguration aura lieu le 13 mai 2023, dans six mois.

"C'est une "visite de chantier inaugurale". C'est un nouveau concept", plaisante Christophe Rougeot, de l'entreprise Rougeot, maître d'œuvre du chantier. Ce mardi, deux jours après la vente aux enchères des vins des hospices de Beaune, les élus et le monde viticole se sont de nouveau réunis, à quelques kilomètres du centre-ville de Beaune, dans le bâtiment qui accueillera en mai prochain la Cité des climats et des vins de Bourgogne.

Sur place, les murs sont encore en béton brut ; aucune décoration n'est installée, les cloisons sont à nu. Mais la scénographie, l'espace du rez-de-chaussée dédié à la visite, est déjà bien avancée. Impossible pour autant de vous montrer à quoi cela ressemble : "C'est secret", nous prévient-on, en priant la presse de ne pas prendre de photos. La primeur est réservée à l'inauguration officielle, le 13 mai 2023. En revanche, on peut d'ores et déjà bien voir les contours du bâtiment et avoir une idée de ce à quoi il ressemblera in fine

Au rez-de-chaussée, la visite peut s'effectuer en trois parcours, de 45 minutes, 1h30 ou 3 heures. Puis un escalier mène à une rampe qui fait tout le tour du bâtiment et monte jusqu'au quatrième et dernier étage : c'est là que se trouve la terrasse. "Cette rampe a été construite grâce à des techniques habituellement utilisées pour les ponts", note l'architecte du projet Emmanuelle Andreani.

Ce rooftop sera public ; la rampe sera en accès ouvert depuis l'extérieur. La terrasse offre un point de vue à 360 degrés sur la côte viticole. "L'ouverture du bâtiment sur le vignoble renvoie le visiteur curieux vers nos coteaux et lui donne envie de Bourgogne", se réjouit Alain Labet, président du BIVB, l'interprofession des vins de Bourgogne qui a initié le projet de cette Cité des vins. "Cet édifice est un remerciement à cette terre nourricière", salue le maire (LR) de Beaune Alain Suguenot.

Le design extérieur de la Cité, lui, est inspiré de la vrille de la vigne. "Quand je réfléchissais au projet, je me suis énormément promenée dans les vignes", raconte l'architecte. "J'ai remarqué qu'une chose permettait à la vigne de pousser verticalement et donc, de donner du vin : c'est la vrille, cette toute petite tige végétale qu'on enroule autour des fils de fer. Sans ce petit filet végétal, qui devient dur comme de la pierre en vieillissant, tout le reste n'existe pas et le vin n'existe pas J'ai trouvé que c'était une très belle allégorie."

Lors de cette visite inaugurale, Marie-Guite Dufay, la présidente de Région, ne tarit pas d'éloges sur l'architecture de la Cité. "Ce bâtiment s'impose par sa grâce, son élégance, mais aussi sa discrétion. C'est ce qui fait l'essence même de nos vins. En Bourgogne, nous ne sommes pas dans l'effet tapageur. Nous sommes dans l'élégance et le raffinement, l'authenticité et le charme." Au pied du bâtiment, les visiteurs auront une vue plongeante sur la "canopée", un espace vert arboré.

Il y aura aussi, notamment, un hôtel quatre étoiles dont le propriétaire n'est autre que l'acteur Christophe Lambert, également présent ce mardi pour visiter le chantier de la Cité. 

L'ensemble de la Cité promet d'être écologique, avec des matériaux durables et une gestion optimale de l'énergie. Marie-Guite Dufay salue justement la construction "archi-responsable" écologiquement de ce bâtiment, "adaptée aux enjeux du futur". 

À cause de la pénurie de matières premières, la livraison d'une partie des vitres a pris 12 semaines de retard. Pour autant, l'inauguration aura lieu le 13 mai 2023 et "le délai sera tenu", nous assure-t-on. Avant cela, les deux "petites sœurs" de la Cité des vins de Beaune ouvriront au public : celle de Mâcon le 25 mars et celle de Chablis le 1er avril. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité