Covid : les masques à nouveau obligatoires dans les centres-villes de Dijon et Beaune

Publié le
Écrit par Gaël Simon
Le masque est obligatoire dans certaines rues en Bourgogne Franche Comté
Le masque est obligatoire dans certaines rues en Bourgogne Franche Comté © FTV Valentin Chatelier

Ce vendredi 26 novembre, le préfet de la Côte-d'Or a détaillé le plan de lutte contre la reprise de l'épidémie dans le département. Celui-ci comprend la mise en place de 16 centres de vaccination et l'imposition du masque dans les centres-villes de Dijon et Beaune, à partir de ce samedi.

Il faudra à nouveau sortir masqué pour se promener dans les rues des centres historiques de Beaune et Dijon (Côte-d'Or). Le préfet du département, Fabien Sudry, a en effet décidé de rendre le port du masque à nouveau obligatoire au cœur des deux villes, dès ce samedi 27 novembre. L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse organisée par la préfecture ce vendredi 26 novembre.

L'annonce du dispositif de lutte contre le Covid vient au lendemain des mesures prises par le ministère de la Santé alors que se profile une cinquième vague. En Côte-d'Or, le taux d'incidence s'établit à 121 cas pour 100 000 habitants, contre 174 cas pour 100 000 dans l'ensemble de la région et 200 cas pour 100 000 au niveau national.

Mais depuis un mois, les chiffres ont bondi de 300 % dans le département"Il y a une dynamique de progression de l'épidémie qui est incontestable", a confié le représentant de l'État.  

Une décision prise en concertation avec les maires des communes

Le choix de rendre obligatoire le masque dans les centres-villes de Beaune et Dijon a été pris en concertation avec les maires de deux communes, Alain Suguenot (LR) et François Rebsamen (PS). 

Par ailleurs, Fabien Sudry a annoncé l'obligation du port du masque sur les marchés, les marchés de Noël, les brocantes et lors de chaque rassemblement sur l'ensemble du département de la Côte-d'Or.

Dans le sillage des annonces d'Olivier Véran qui a indiqué ce jeudi 25 novembre que la dose de rappel sera ouverte dès ce samedi aux personnes âgées de 18 ans et plus, le préfet de Côte-d'Or a rappelé l'importance de donner accès à la vaccination au plus grand nombre.

Le centre de vaccination maintenu sur le campus

16 centres seront alors mis en place dans le département. 4 sont déjà installés à Dijon : au centre commercial de la Toison d'Or, au centre commercial de Chenôve, au centre hospitalier de la commune et dans la salle du Multiplex, sur le campus universitaire. "Le centre du Multiplex est maintenu après qu'on a envisagé de le fermer. Mais avec la reprise de l'épidémie, nous avons besoin de maintenir son activité", a précisé Fabien Sudry. 

Au total, 350 000 personnes seront éligibles à la dose de rappel en Côte-d'Or durant les trois prochains mois. Chaque jour, ce seront de 20 000 à 22 000 personnes qui se feront vacciner dans les centres de la région, dont 70 % dans les centres installés à Dijon.

Quelle situation dans les écoles ?

Le préfet du département a également décrit le dispositif mis en place dans les écoles dans le cas où un élève est testé positif. Celui-ci sera renvoyé chez lui. Les écoliers qui présentent un test négatif pourront eux suivre les cours à classe.

À la date du jeudi 25 novembre, 7 écoles et 177 classes ont été fermées dans l'académie de Dijon, sur un total de 1 954 établissements scolaires.

Au total, 432 élèves et 48 membres du personnel ont contracté le virus sur les 7 derniers jours.

  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.