Dijon : découvrez le quotidien de l'école de boulangerie de Thierry Marx

Cette semaine, notre feuilleton vous fait découvrir le fonctionnement et le quotidien de l'école de boulangerie de Thierry Marx, ouverte dans le quartier de la Fontaine-d'Ouche à Dijon, en mars 2018. Nous avons suivi la première promotion pendant leurs onze semaines de formation.


Thierry Marx essaime un peu partout en France son concept de formation professionnelle aux métiers de bouche en mode accéléré - onze semaines seulement -, à destination des personnes éloignées de l'emploi : chômeurs de longue durée, salariés dans la précarité ou personnes sous main de justice.

Ce chef étoilé a baptisé ses centres de formation "Cuisine Mode d'Emploi(s)". L'école dijonnaise, lancée début mars 2018, est axée sur la boulangerie. On vous raconte l'histoire de sa première promotion à travers un feuilleton de 4 épisodes.

 

Episode 1 : De la rentrée aux premières cuissons


Le 5 mars dernier, les 9 stagiaires de la première fournée de l'école de Thierry Marx ont fait leur rentrée. Et comme c'est un nouveau chapitre de leur vie qui s'ouvre pour eux, ils sont tiraillés entre l'excitation d'avoir été sélectionnés parmi 50 candidats et l'appréhension de ne pas réussir.



Il faut dire que cette formation s'adresse avant tout à des débutants. Ils ont été retenus sur leur projet professionnel et leur motivation. Les profils sont variés, les âges aussi : les élèves de cette première promotion ont entre 20 et 52 ans

Nous sommes revenus les voir une semaine après la rentrée. Et, même si leurs gestes sont encore hésitants, ces stagiaires peuvent s'enorgueillir de sortir des pains de toutes sortes, des viennoiseries, des quiches et des fougasses. Jugez plutôt !


Le reportage de M. Barate, I. Rivierre et F. Nivot sur un montage de L. Crotet-Beudet avec :
  • Florian Ollier, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Rabie Benhommane, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Simon Gaujard, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon

 

Episode 2 : Thierry Marx inaugure l'école


Les semaines s'enchaînent ! La première promotion de l'école dijonnaise de Thierry Marx continue d'apprendre les bases du métier de boulanger. Le 11 avril dernier, ces élèves ont vécu un grand jour. Ils ont préparé un buffet pour l'inauguration de leur école. Thierry Marx a fait le déplacement pour l'occasion. Un homme inspirant pour la plupart d'entre eux !




Car ce chef, médiatique et engagé, n'a pas eu de parcours linéaire. Certes, aujourd'hui, il travaille dans un palace parisien luxueux. Mais il est issu d'une famille modeste et sa scolarité a été chaotique.

Le sport d'abord et les Compagnons du devoir ensuite lui ont redonné des repères. grâce à eux, Thierry Marx a préparé un CAP de pâtissier et s'est mitonné un autre avenir. Lui aussi, a vécu plusieurs vie avant de décrocher deux étoiles au Michelin. Et c'est fort de cette histoire qu'il assène "l'échec n'est pas une fatalité !"

Le reportage de M. Barate, Q. Cézard, I. Rivierre et F. Nivot sur un montage de L. Crotet-Beudet avec :
  • Florian Ollier, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Rabie Benhommane, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Images d'archives à Paris en novembre 2015
  • Thierry Marx, fondateur de Cuisine Mode d'Emploi(s)

Episode 3 : la formation à l'école s'achève


Nous sommes début mai 2018. Les huit semaines de formation à l'école de boulangerie dijonnaise de Thierry Marx s'achève pour la première promotion. Deux élèves ont dû abandonner la formation en cours de route. Pour ceux qui se sont accrochés, les progrès sont spectaculaires ! Les gestes semblent désormais ancrés, des automatisme acquis.




Mais comme le disent certains stagaires, "on en apprend tous les jours". Ils ne croient pas si bien dire car un autre rythme les attend, celui de l'entreprise.


Le reportage de M. Barate, I. Rivierre et F. Nivot sur un montage de L. Crotet-Beudet avec :
  • Zoumrati Saïd, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Rabie Benhommane, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Mehdi Dériot, formateur à Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Florian Ollier, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon





Episode 4 : immersion dans une vraie boulangerie


La formation des stagiaires se termine avec un stage de trois semaines en entreprise. La cadence et la charge de travail s'intensifient. Bienvenue dans la vraie vie de boulanger !



Mais ce n'est pas pour déplaire à Florian et Rabie qui effectuent leur stage au sein de la même entreprise. Ils ne regrettent pas leurx choix de reconversion. Après des années de galère, les deux compères espèrent enfin manger leur pain blanc en ayant un métier dans les mains.



Les écoles de Thierry Marx forment chaque année en France 250 personnes aux métiers de bouche : restauration, boulangerie, poissonnerie, foodtruck, etc... 90% d'entre elles trouveraient un emploi à l'issue du cursus. Espérons qu'il soit ainsi pour Florian, Rabie et tous les autres autres.

Le reportage de M. Barate, I. Rivierre et F. Nivot sur un montage de L. Crotet-Beudet avec :
  • Florian Ollier, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Rabie Benhommane, élève de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon
  • Olivier Licini, boulanger et responsable adjoint du service au Super U d'Arc-sur-Tille
  • Céline Quiquenel, directrice de Cuisine Mode d'Emploi(s) Dijon


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité