Dijon : l’inauguration du CHU a été reportée, mais la manifestation contre la loi Santé a été maintenue

L’inauguration de l’hôpital François-Mitterrand, qui devait avoir lieu lundi 6 juillet 2015, en présence de la ministre de la Santé a été annulée. Mais, les opposants ont maintenu leur appel à manifester contre la loi Santé. Ils protestaient aussi contre le changement de nom du CHU.

Le CHU de Dijon
Le CHU de Dijon

Le nouveau centre hospitalier universitaire du Bocage est le pôle de référence sanitaire régional. Cet établissement à la pointe de la recherche assure aussi un rôle d’enseignement.

La page de l’ancien l’hôpital général a été définitivement tournée. Désormais, plusieurs hôpitaux sont regroupés sur un seul site (hôpital du Bocage, hôpital d’enfants, maternité, centre de convalescence et de rééducation, centre d’hémodialyse). On trouve aussi à proximité le centre gériatrique de Champmaillot et l’USP (Unité de Soins Palliatifs) La Mirandière, à Quetigny.

Rappelons que cette relocalisation des activités sur un site unique a entraîné des surcoûts importants et un très fort accroissement de la dette de l’établissement, ce qui avait valu à l'établissement d'être épinglé par la Cour des comptes.


La ministre de la Santé était attendue pour inaugurer officiellement l’établissement bourguignon.
Mais, Marisol Touraine a "demandé que les hôpitaux des départements placés en alerte canicule, dont le CHU Dijon Bourgogne, maintiennent leurs capacités d’accueil médical, dans les services d’urgences et en aval des urgences".
D’où la décision d’annuler l’inauguration.

De leur côté, les opposants à la loi Santé, portée par la ministre, ont maintenu leur mobilisation.
Le collectif MST 71 (Ma Santé j’y Tiens 71) a fait le déplacement jusqu'à Dijon pour manifester.
Des professionnels soignants des collectifs MST 71, MST 21,  de la Nièvre, de l’Yonne, du "Printemps de Roanne" et des "Ainsoumis",  étaient également présents devant l’hôpital du Bocage à 13h30. Ils ont dénoncé la dégradation de leurs conditions de travail en raison des mesures de restriction budgétaire. 

Des manifestants ont aussi manifesté leur désapprobation face au changement de nom du site du Bocage central, appelé maintenant CHU François-Mitterrand.

durée de la vidéo: 01 min 36
Dijon : l’inauguration du CHU a été reportée, mais la manifestation contre la loi Santé a été maintenue

Reportage : Justine Sagot et Jean-François Guilmard / Montage : Carlos Zappalá
Intervenants :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société