Cet article date de plus de 5 ans

Dijon : quand artisan se conjugue au féminin

En cette veille de journée des droits de la femme, gros plan sur les petits déjeuners au féminin lancés en 2013 par la Chambre des métiers et de l'artisanat. Ces moments de convivialité et de réflexion s'adressent exclusivement aux femmes artisans.
Depuis plus de deux ans, la Chambre des métiers et de l'artisanat de Côte-d'or a créé les petits déjeuners au féminin. Ces moments de convivialité et de réflexion s'adressent exclusivement aux femmes artisans, aux porteuses de projets ou aux femmes qui travaillent aux côtés de leurs maris. Une soixantaine d'artisanes ont déjà participé à ces rendez-vous

L'occasion de se retrouver tous les deux mois autour de problématiques communes. Différents thèmes ont déjà été abordés : la simplification administrative, la présence de leur entreprise sur les réseaux sociaux ou encore, comme ce matin, comment améliorer son bien-être.

En Bourgogne, 22% des artisans sont des femmes. Un chiffre en constante progression. Pour la plupart avant de se lancer, il faut dépasser certaines réticences comme celle de manquer de crédibilité ou encore de se couper de ses proches...

Reportage de Maryline Barate et Sylvie Françoise avec Edith Eichelbrenner (chargée de développement à la Chambre des métiers de l'artisanat) et Christelle Legrand (esthéticienne et participante aux "petits déjeuners au féminin")

durée de la vidéo: 01 min 30
quand artisan se conjugue au féminin




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie journée internationale des droits de la femme société femmes famille