Cet article date de plus de 7 ans

Dijon sera l'une des cités de la gastronomie

Les ministres de la Culture et de l'Agriculture ont confirmé mercredi 19 juin 2013 lors d'une conférence de presse à Paris, que quatre villes allaient constituer le réseau des cités de la gastronomie : Dijon, Paris-Rungis, Tours et Lyon.
François Rebsamen lors de la conférence de presse mercredi 19 juin 2013 à Paris
François Rebsamen lors de la conférence de presse mercredi 19 juin 2013 à Paris
Des délégations des villes retenues sont rassemblées mercredi 19 juin 2013 au ministère de l'Agriculture à Paris, pour l'annonce officielle. Celle de Dijon est emmenée par le sénateur maire François Rebsamen, pour qui "la cité internationale de la gastronomie constitue le chantier majeur pour le Dijon des années 2015."

"Cet investissement de 54 millions d'euros va contribuer à renforcer l'attractivité économique et touristique de notre territoire." Le projet sera présenté au conseil municipal dès le 24 juin et au conseil du Grand Dijon le 27 juin.

Les étapes suivantes :
Reportage : C.Tarisse, C.Gaillard, L.Crotet-Beudet
 Avec : François Rebsamen, sénateur-maire de Dijon (PS)
            Didier Martin, adjoint au maire délégué au Tourisme (PRG)

durée de la vidéo: 01 min 23
Dijon, une des quatre villes retenues
Ce réseau fait suite à l'inscription en 2010, du repas gastronomique des Français au Patrimoine immatériel de l'humanité par l'UNESCO.

Chaque ville retenue y participera à sa manière :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie économie culture vins