La communauté LGBTQ+ de Dijon a maintenant son coin sur Instagram

Des Dijonnais ont créé un compte Instagram pour permettre à la communauté LGBTQ+ de la région de s’échanger bons plans et conseils. Baptisé lecoindeslgbt.dijon, il est déjà suivi par plus de 1000 personnes.

Comment échanger ses bons plans ou ses problèmes lorsque l’on fait partie d’une communauté disparate ? En se retrouvant sur Intagram ! C’est l’idée de deux Dijonnais qui ont créé le compte lecoindeslgbt.dijon en avril 2021 : « Notre premier but, c’est de relayer toutes les infos qui concernent la communauté LGBTQ+. Cela peut être des articles de presse, des rapports ou même des annonces de soirées Queer » explique Quentin Dardoise, l’un des co-fondateurs de « lecoindeslgbt ».  À terme, les créateurs aimeraient se lancer dans la vulgarisation de concepts et définitions-clés dans le mouvement queer pour faire de la sensibilisation.

Combler un manque

Ce mercredi matin, dans la matinale de France 3-France Bleu Bourgogne, Alix Le Corre, un autre co-fondateur, a expliqué la genèse du projet : « À la base, cela part de l’initiative d’un autre créateur de contenu qui a fondé lecoindeslgbt sans indication géographique. Un jour, il a lancé un appel à des initiatives locales. Nous avons commencé par une messagerie Discord puis le compte Instagram. »

Avec plus de 1100 abonnés, le compte répond à un besoin : se retrouver et rompre la solitude. Comme la « pride » ou marche des fiertés annoncée sur Intagram pour le samedi 24 juin. « Comme chaque année, il s’agit de marcher ensemble pour se donner une visibilité. C’est aussi une manifestion pour porter des revendications et demander des droits » ajoute Alix.

Les agressions homophobes en augmentation 

En cette journée de lutte contre l’homophobie et les discriminations, c’est important de  « montrer qu’on n’est pas seuls. C’est surtout pour les jeunes que c’est très important » explique Alix. 

D’autant que Dijon n’est pas épargné par les violences homophobes. Il y a quelques jours seulement, vendredi 12 mai 2023, un couple gay qui se promenait au bord du lac Kir a été agressé au couteau. L'attaquant a crié "voici ta sentence" et "mort aux pédérastes" au moment de frapper.  « C’est un choc. On ressent de la peur car cela peut arriver à n’importe qui mais aussi de la colère parce que c’est encore une personne agressée et cela ne suscitera aucune réaction de la part des politiques ou du gouvernement » s’insurge Quentin Dardoise.

Il se trouve que l’une des victimes, Yannick Hope, est secrétaire fédéral du Parti Socialiste et ancien maire du Bourget, en Seine-Saint-Denis. Il a obtenu le soutien de Antoine Hoareau, adjoint au marie de Dijon, délégué aux solidarités et à l'action sociale.