Miss France 2024 : tout ce qu'il faut savoir sur l'élection

La prochaine Miss France 2024 sera élue samedi 16 décembre en direct du Zénith de Dijon. Déroulement, horaires, nouveautés... On vous dit tout sur ce rendez-vous.

La France va bientôt connaître sa prochaine Miss ! Samedi 16 décembre, 30 candidates tenteront de succéder à Indira Ampiot, Miss France 2023. Comment cela va-t-il se passer, quelles sont les nouveautés, les thématiques ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'édition 2024 de ce concours tant regardé.

Qui sont les 30 candidates ?

Qu'elles viennent de Paris, Reims, Mâcon, ou Saint-Paul, les trente Miss régionales ont tous ce point commun : vouloir représenter la France grâce à ce titre. Au-delà, la plus jeune candidate a 18 ans, la plus âgée, 28. Certaines font des études d'art du spectacle ou de marketing, d'autres sont spécialisées dans l'informatique ou chargée de clientèle.

► Retrouvez le portrait de toutes les Miss ici : PHOTOS. Miss France 2024 : Découvrez le portrait de chaque candidate et sa ville d'origine

Comment se déroulera l'élection de Miss France ?

Toutes celles et ceux qui ont réussi à obtenir des places ont rendez-vous à partir de 18 heures, pour l'ouverture des portes du Zénith de Dijon. Pour que les 5 000 personnes attendues puissent se déplacer jusqu'à ce stade, Divia, le réseau de transport dijonnais, renforce son offre. Des départs supplémentaires seront mis en place à partir de 1H du matin depuis l'arrêt Zénith.

Puis les spectateurs et les téléspectateurs devant leur poste devront attendre 21h05 pour le début de la cérémonie. Jean-Pierre Foucault et la nouvelle directrice du concours, Cindy Fabre, présenteront les trente prétendantes au graal. Elles défileront pour pouvoir séduire le public et le jury. La nouvelle Miss France 2024 devrait être dévoilée après minuit, et revêtir le diadème si convoité.

Quel est le thème cette année ?

Pour pouvoir être élue, les prétendantes devront en quelque sorte avoir le rythme dans la peau ! La soirée de samedi sera autour de l'univers de "la boîte à musique des Miss." Attention, le programme n'est pas pour les amateurs de hip-hop ou de K-pop. Un tableau sur les années 80, un autre sur la salsa en hommage à l'Amérique du Sud et un thème autour du cabaret vont être mis en place.

Enfin, un hommage doit être rendu aux stars du rock qui ont bercé l'enfance des plus jeunes comme des plus anciens.

► À LIRE AUSSI : Miss France, lutte contre le harcèlement scolaire : portrait de Luna Lacharme, Miss Bourgogne 2023

Quelles sont les particularités cette année ?

Au-delà du thème, le concours de Miss France devient plus inclusif. Pour la première fois, cette année, les candidates ne sont plus tenues d'être célibataire, et de ne pas avoir d'enfants. Elles peuvent également être tatouées.

Le jury sera quant à lui entièrement féminin, pour la deuxième fois dans l'histoire de la compétition après 2018. Il sera présidé par Sylvie Tellier. Elle retrouvera le concours après avoir quitté le poste de directrice nationale de Miss France l'année dernière.

Enfin, un hommage sera rendu à Geneviève de Fontenay, qui a dirigé le concours durant près d'un demi-siècle. Icône de l'élection, la dame au chapeau est morte à l'âge de 90 ans le 1er août 2023.

Pas de controverse autour de Miss France 2024 ?

Jean-Pierre Foucault s'était amusé, chez Télé Cable Sat, de l'absence de controverse cette année, autour du concours. Quelques jours plus tard, dix-sept associations, dont la CGT 21, SUD éducation 21 et ATTAC 21, ont appelé au boycott de l'émission, précisant qu'elle promeut " une vision réductrice non représentative de la diversité du corps des femmes et leur hypersexualisation".

Pour autant, des millions de Français seront tout de même devant leur télévision pour connaître le nom de la prochaine Miss France 2024.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité