Incendie : 30 hectares de champ brûlent près de la ligne TGV à Laignes dans le Châtillonnais

Les pompiers sont intervenus ce mercredi 19 juillet pour un important feu de chaumes à proximité de la voie ferrée à Laignes. Sur les 50 hectares du champ, une trentaine a brûlé.

Les secours ont été appelés vers 16h20, pour un important feu de chaumes à Laignes (Côte-d'Or, à la frontière avec l'Yonne). Une intervention d'autant plus urgente que l'incendie s'est déclaré dans un champ situé près de la voie ferrée et à proximité "d'une ligne électrique aérienne consignée pour travaux", selon les informations du SDIS 21.

30 hectares brûlés, pas de perturbation de trains 

Des agriculteurs sont venus prêter main-forte aux 15 pompiers dépêchés sur place, venus des casernes de Laignes, Châtillon-sur-Seine et Montbard.

À 18 heures, le feu était "fixé" mais toujours en cours d'extinction le long de la ligne SNCF. Le trafic ferroviaire n'a pas été touché : "il n'y a pas de caténaire électrique sur cette voie et aucun passage n'est prévu d'ici 19 heures", précisent les sapeurs-pompiers.

De nombreux incendies cet été en Bourgogne

On ne connaît pas pour l'heure les causes de ce feu, qui est parti de l'accotement de la route. Cigarette mal éteinte jetée d'une voiture ? En tout cas, cet incendie est l'un des plus importants que la Côte-d'Or ait connu en ce début de vacances scolaires. Et chaque jour, les pompiers sont confrontés à des départs de feux, favorisés par le temps très chaud et sec.

Au même moment ce 19 juillet en Saône-et-Loire, une moissonneuse a pris feu dans un champ au Porron, à Saint-Eusèbe. 21 pompiers sont mobilisés depuis 17h45.

Le week-end passé, sur la seule journée du vendredi, cinq incendies ont eu lieu en Côte-d'Or. Les interventions sont quotidiennes.

► À LIRE AUSSI : Chaleur et sécheresse : les pompiers confrontés à de nombreux feux de champs ce 14 juillet

Fin juin déjà, pompiers et agriculteurs disaient se préparer à passer un été difficile. Le 26 juin, un agriculteur qui conduisait une moissonneuse-batteuse a été brûlé après un départ de feu sur son champ d'orge.

Les autorités rappellent qu'il faut faire preuve d'une prudence extrême. Ce 17 juillet, la préfecture de l'Yonne a donné plusieurs recommandations aux agriculteurs en cours de moisson : éviter de moissonner entre 13 et 18 heures, pré-positionner des réserves d'eau à proximité des machines, prévoir des bouteilles d'eau et extincteurs dans les engins agricoles. Il pourrait même être question d'interdire les travaux agricoles l'après-midi, selon le communiqué du préfet de l'Yonne.