Covid-19 : en Franche-Comté, le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d'alerte

Selon les derniers chiffres communiqués par l'Agence régionale de santé vendredi 18 septembre, le nombre de cas positifs continue à augmenter dans la région.

Le gouvernement a lancé une stratégie de dépistage massif du Covid-19, mais de nombreux médecins et biologistes demandent au public de ne pas "se faire dépister inutilement".
Le gouvernement a lancé une stratégie de dépistage massif du Covid-19, mais de nombreux médecins et biologistes demandent au public de ne pas "se faire dépister inutilement". © Lionel VADAM/MAXPPP
Le seuil d'alerte est dépassé dans le Doubs et le Territoire de Belfort. Dans ces deux départements, le taux d'incidence (soit le nombre de cas positifs pour 100 000 personnes sur les 7 derniers jours) est supérieur à 50. L'Agence régionale de santé (ARS) indiquait dans son point d'information du 18 septembre qu'il y avait très exactement 56 cas positifs pour 100 000 habitants dans le Doubs comme dans le Territoire de Belfort. 

Entre le 9 et le 15 septembre, il y a eu 299 cas positifs au Covid-19 dans le Doubs et 83 cas dans le Territoire de Belfort. La tendance est également à la hausse dans le Jura (75 cas) et la Haute-Saône (36 cas) qui ne dépassent cependant pas le seuil d'alerte fixé par les autorités sanitaires. 


8 personnes en réanimation en Bourgogne-Franche-Comté

Plus généralement, l'ARS note que "tous les indicateurs de suivi de l’épidémie en Bourgogne-Franche-Comté sont à la hausse et confirment la circulation active du virus sur notre territoire régional. On assiste désormais à une remontée du nombre d’hospitalisations dans la région. Ce 18 septembre, les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté prennent en charge 71 patients atteints de formes graves du coronavirus (soit 25 de plus que la semaine dernière), dont 8 en réanimation"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société