Affaire Alexia Daval : La mort d'Alexia, une affaire médiatique et judiciaire hors normes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Adrien Gavazzi
© SEBASTIEN BOZON / AFP

La nouvelle version de Jonathann Daval, qui nie désormais avoir tué son ex-épouse, n'est qu'un rebondissement supplémentaire dans ce dossier spectaculaire.

Rarement une affaire aura tenu à ce point la France en haleine. La mort par strangulation d'Alexia Daval, sordide feuilleton judiciaire haut-saônois, vient de connaître un nouveau rebondissement spectaculaire : Jonathann Daval revient sur ses aveux et accuse son beau-frère d'avoir tué la jeune femme. Celui-ci nie formellement. La famille d'Alexia parle de « cauchemar ». Enieme coup de tonnerre, dans ce dossier des on-dit, des on-croit, des « j'en suis sûr, tu verras ».
 
De Gray à Saint-Claude, de Biarritz à Dunkerque, chacun s'est ému, chacun a crié haut et fort son indignation, sa certitude qu'untel était coupable plutôt qu'untel. L'affaire a nourri le débat jusqu'à plus-soif ; et voilà qu'elle revient, encore plus fort, encore plus loin.

Ce mercredi 4 juillet donc, Jonathann Daval corrige sa version. Passé d'ex-mari éploré à coupable méprisé, le jeune homme crie aujourd'hui au complot familial : ce n'est pas lui qui a tué son ex-épouse, c'est son beau frère ! Improbable ? Mais s'il disait vrai ? Qui oserait encore s'avancer ? L'avocat de la famille d'Alexia dément ce soir toute implication du beau-frère. 
 

Alexia n'est jamais partie courir


Tout a commencé avec la disparition inquiétante d'une jeune femme soi-disant partie courir un matin d'octobre. Deux jours plus tard, un corps en partie calciné est découvert dans un bois. Les analyses ne tarderont pas à parler : c'est bien celui d'Alexia Daval. 
 

Disparition à Gray : le corps retrouvé brûlé est bien celui d'Alexia Daval

"Les constatations réalisées sur le corps, dans la scène de crime, par les techniciens en identification criminelle ont été adressées dès hier à un laboratoire de policetechnique et scientifique. Leur exploitation ADN confirme que le cadavre découvert est bien celui d'Alexia Daval, la joggeuse disparue à Gray", a précisé Emmanuel Dupic dans un communiqué.



Jusque-là guère de surprise. Une jeune femme décède, probablement tuée, la famille est inconsolable. Affaire banale, bien que tragique. Mais très vite, la rumeur s'installe. Le mari ? « Coupable ! disent certains. Regardez-le pleurer, il en fait trop. » 

Ses larmes, il est vrai, sont encore dans toutes les mémoires. Jonathann Daval, la gorge nouée, incapable de s'exprimer en conférence de presse. Jonathann Daval, en tête de cortège à Gray, avec des milliers de personnes lors d'une marche blanche inédite dans cette petite commune de Haute-Saône. Jonathann Daval porté à bout de bras par ses beaux-parents au moment d'enterrer leur fille. Sa femme. 
 

Alexia - France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Sophie Courageot - Publié le , mis à jour le En silence. Dans le respect et la dignité. Plus de 8000 personnes ont défilé dans les rues de Gray (Haute-Saône) en mémoire d'Alexia Daval, la joggeuse assassinée. Un cortège immense pour une jeune femme devenue un symbole.


 

Gray : près de 800 personnes ont assisté aux obsèques d'Alexia Daval

Ce contenu n'est plus disponible Un ciel gris. Seules les notes de pluie ont brisé le silence lorsque la dépouille de la jeune femme est arrivée, précédée de fleurs. A l'intérieur de la basilique, la famille d'Alexia a voulu cet adieu intime. Seuls les proches ont pu entrer à l'intérieur de l'édifice d'une capacité de 550 places.


Et puis c'est la stupeur. Le mari devient le principal suspect. Les éléments sont contre lui : sa femme n'est jamais partie courir, c'est lui qui l'a tuée. Il avoue, le 31 janvier, poussé par son avocat, le très médiatique Randall Schwerdorffer. Lui aussi fera couler beaucoup d'encre ; il a devant lui l'affaire de sa vie.
 

Meurtre d'Alexia Daval : entre volte-face et surexposition médiatique, Randall Schwerdorffer, l'avocat qui croyait "défendre un innocent"

Pendant deux jours, il a écumé les plateaux de télévision pour défendre son client, devenant la cible de nombreuses critiques. Mais qui est donc Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval ? Franceinfo brosse son portrait. "Les médias, les caméras, il aime ça, glisse un proche du personnage.

 

Patrick Adam, expert psychiatre : "les gens ont sentiment de s'être fait avoir" par Jonathann Daval

Rappelant le "délai de décence" à respecter envers la famille de la victime Alexia Daval, le médecin psychiatre se refuse à analyser la personnalité de Jonathann Daval sans l'avoir rencontré. A la question posée sur les raisons d'un tel engouement pour cette affaire criminelle, l'expert a expliqué que les gens avaient eu le "sentiment de se faire avoir" : ils ont soutenu un homme présumé capable du pire.



Reste alors la question du mobile, irrésolue à ce jour, et celle des éventuelles complicités ; de quoi alimenter la presse comme les fantasmes de bonnes semaines encore. Jonathann a-t-il agi seul, lui qui nie fermement avoir mis le feu au cadavre de son ex-épouse ?

Jean-Marc Florand, l'avocat des beaux-parents abonde en ce sens : « Je n'ai jamais exclu la piste de la complicité. Je continue à penser intellectuellement qu'il est possible que Jonathann Daval ait pu avoir un complice. » Mais alors, qui ? 
 

Affaire Alexia Daval : "La justice doit réentendre Jonathann Daval, il y a trop de zones d'ombres"

Pour Me Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval et de sa soeur, le dossier est en train de s'enliser. Jonathann Daval doit absolument être réentendu pour lever les zones d'ombres qui planent encore sur la mort de la jeune femme.



Cette question, les enquêteurs y répondront peut-être, à présent que Jonathann accuse son beau-frère Grégory d'avoir étranglé Alexia. « Complot familial », « pacte secret pour étouffer l'affaire » ; ou tentative désespérée de se sortir du pire des mauvais pas ?

Une chose est sûre : on n'a pas fini d'entendre parler de l'affaire Alexia Daval. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.