Secouru pour plusieurs "plaies au visage", un mineur affirme avoir été séquestré en forêt et passé à tabac à Besançon

Vendredi 10 mai, les sapeurs-pompiers de Besançon (Doubs) ont pris en charge un adolescent de 15 ans blessé au visage, à proximité des Bois de Chaillé. Le jeune homme aurait affirmé avoir été emmené de force en forêt, séquestré puis frappé. La police a ouvert une enquête pour faire toute la lumière sur cet incident.

Vers une nouvelle affaire de violences impliquant un mineur ? Vendredi 10 mai, il était 18h23 quand les pompiers du Doubs ont secouru un jeune homme de 15 ans à Besançon (Doubs), sur le chemin des Tilleroyes. Arrivés sur place, les sapeurs ont découvert l'adolescent sévèrement blessé avec "des plaies au niveau du visage", avant de le transporter au CHU de Besançon pour des examens complémentaires.

Selon le bulletin journalier du SDIS 25, le jeune homme aurait été "emmené contre son gré dans un véhicule en forêt, puis séquestré et frappé au moyen d’une arme à feu" avant d'appeler les secours. Toujours selon les sapeurs, cette rixe trouverait son origine dans un conflit sur fonds de trafic de stupéfiants.

La piste d'une rixe liée aux stupéfiants n'est pas confirmée

Qu'en disent les forces de l'ordre ? Contactée par France 3 Franche-Comté, la police est moins définitive. "À proximité du lieu où le mineur a été pris en charge, on trouve les bois de la Chaillé" explique une source policière. "Donc on ne peut pas négliger la piste de séquestration et d'agression en forêt. Mais aucun scénario n'est privilégié pour l'instant car la victime ne nous a rien dit".

En effet, le jeune homme de 15 ans n'a pas souhaité parler aux forces de l'ordre présentes sur les lieux avant d'être amené au CHU. "On a une version des faits, maintenant, il faut vérifier cela" reprend la source policière. Pour cela, une enquête a été ouverte. La justice espère désormais que la victime, une fois sortie de l'hôpital, viendra porter plainte et apporter un témoignage "officiel" pour comprendre les circonstances de l'accident.