Trois militaires décédés en Guyane : une cérémonie nationale organisée mercredi à Besançon

Les trois hommes appartenaient au 19ème régiment du Génie de Besançon / © Chef d'État-Major de l'armée de Terre
Les trois hommes appartenaient au 19ème régiment du Génie de Besançon / © Chef d'État-Major de l'armée de Terre

Un hommage national aux trois militaires décédés en Guyane lors de l'opération Harpie sera organisé ce mercredi 24 juillet à Besançon (Doubs).

Par Antoine Belhassen

Une semaine après les faits, une cérémonie nationale sera organisée, ce mercredi à Besançon (Doubs), pour rendre hommage aux trois militaires décédés en Guyane le 17 juillet dernier.

La ministre des Armées, Florence Parly, a confirmé sa présence et se rendra à Besançon dans l'après-midi de ce 24 juillet.

Un premier lieu de recueillement déjà installé


Le sergent-chef Edgar Roellinger, le caporal-chef de première classe Cédric Guyot et le caporal-chef Mickaël Vandeville du 19e régiment du génie de Besançon ont trouvé la mort dans une zone isolée du sud-ouest de la Guyane. Ils intervenaient dans le cadre de l'opération Harpie : une opération interministérielle française menée conjointement depuis 2008 par les forces de gendarmerie et les forces armées contre l'orpaillage illégal en Guyane, notamment dans les secteurs protégés.

Un lieu de recueillement accessible au public a été édifié à l’entrée du quartier Joffre à Besançon, ce dimanche 21 juillet. De plus, une cagnotte en ligne a été lancée pour venir en aide aux familles des victimes.
 
Un hommage aux trois militaires décédés en Guyane se prépare à Besançon

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus