UTMB 2023 : trois abandons à Chamonix pour les coureurs Manon Bohard, Sangé Sherpa et Thibaut Baronian

Les Francs-Comtois Manon Bohard, Sangé Sherpa et Thibaut Baronian ont été contraints à l'abandon sur la course reine de l'UTMB et sur la CCC, ce samedi et vendredi. Détails.

Le Haut-Savoyard et bisontin d'adoption du Team Salomon, Thibaut Baronian, avait dans l'idée de jouer la gagne sur la CCC, malgré un engagement tardif, trois semaines avant l'événement.

Malheureusement, il n'a pu terminer la course de 100 km (6100 d+) qui s'est déroulée vendredi 1er septembre à Chamonix, dans le cadre de l'UTMB 2023, célèbre rendez-vous international des amoureux d'ultra-trail. 

Le Bisontin Sangé Sherpa a quant à lui été pénalisé par une sciatique, sur l'UTMB. Il a résisté pendant de nombreux kilomètres, mais cela n'a pas suffi. Il a fini par abandonner. Les jambes n'ont pas suivi après une préparation estivale draconienne, mais peut-être trop intense, avec notamment 10 ultra-trail en 11 semaines (lire notre article).

Une mauvaise blessure pour Manon Bohard

L'abandon, c'est aussi ce qu'a subi Manon Bohard, la Franc-Comtoise de 31 ans, spécialiste des longues distances.  Elle participait quant à elle à l'UTMB, discipline reine de 170 km (10 000 d+), samedi 2 septembre. La traileuse a fait une très mauvaise chute dans la nuit de vendredi à samedi, après plus de 16h30 de course. Elle a finalement pris une décision lourde au ravitaillement de La Fouly, en décidant de mettre un terme à sa course, au kilomètre 115.

La déception est très grande pour Manon Bohard, d'autant qu'elle attendait cette course depuis dès mois et qu'elle s'était installée à la deuxième place du classement provisoire après 86 km. C'était l'objectif principal de sa saison. "Après une année de leçons, d'exercices et d'apprentissage, je sais que je suis prête, mais que les règles et imprévus du jour rendront la tâche excitante, mais difficile pour boucler la boucle… ", écrivait-elle quelques jours avant le départ, avec une grande lucidité.

Découvrir tous les résultats par ici.

C'est la deuxième fois en deux participations que Manon Bohard abandonne sur la plus longue course de l'UTMB. L'an dernier, elle avait été dérangée par des troubles digestifs. Cette année, c'est sa cheville et son genou extrêmement douloureux qui ont eu raison d'elle. Pour rappel, e n 2021, Manon Bohard avait remporté la TDS à Chamonix, sur 145 km.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité