• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Maintenu en Ligue 2 par la DNCG, le FC Sochaux annonce déjà deux signatures

Le milieu de terrain Fabien Ourega s'est engagé pour les deux prochaines saisons avec le club montbéliard.
Le milieu de terrain Fabien Ourega s'est engagé pour les deux prochaines saisons avec le club montbéliard.

Quelques heures après avoir appris son maintien en Ligue 2 assuré par la décision en appel de la DNCG, Sochaux a officialisé deux arrivées. Fabien Ourega, milieu de terrain en provenance du Paris Football Club, et Christophe Diedhiou, défenseur central, se sont engagés avec le club montbéliard.

Par Antoine Belhassen

Dans le football, tout peut aller très vite. Alors que son maintien en Ligue 2 était encore incertain hier, Sochaux a annoncé, ce lundi 8 juillet, les signatures de deux nouvelles recrues qui évolueront avec le club montbéliard en deuxième division.

La première arrivée est celle de Fabien Ourega, un habitué de la Ligue 2 puisqu'il y a évolué la saison passée avec le Paris Football Club. Le milieu de terrain offensif de 26 ans a disputé 27 rencontres (pas toujours en tant que titulaire) avec l'autre club de la capitale. Ce petit gabarit d'un mètre 78 pour 65 kilos s'est engagé pour les deux prochaines saisons du côté du Doubs.
 

Quelques minutes plus tard, le FCSM officialisait la signature de Christophe Diedhiou. Le défenseur central de 31 ans évoluait jusque là avec le club du Royal Excel Mouscron, 14eme du dernier championnat belge. Le Sénégalais revient donc en France après quelques premières expériences à Créteil et Ajaccio.
 


Des arrivées et un départ

Ces transferts arrivent quelques heures après l'annonce de la DNCG du maintien de Sochaux en Ligue 2. La vente de sa jeune pépite, Lucien Agoumé, à l'Inter Milan contre 4,5 millions d'euros a fait pencher la balance en faveur du club montbéliard. Mais à trois semaines du coup d'envoi de la prochaine saison, l'effectif semble amoindri et d'autres arrivées sont envisageables.

Pour cause, Samuel Laurent, l'intermédiaire du groupe Nenkin, propriétaire du FC Sochaux, espère pouvoir ramener le club dans l'élite d'ici les cinq prochaines saisons.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus