Dakar 2020 : le Vésulien Stéphane Peterhansel s'offre la 4e étape après un début de rallye difficile

Le pilote de Vesoul (Haute-Saône), Stéphane Peterhansel, a remporté la 4e étape du rallye Dakar 2020, son premier podium lors de cette édition. Le Français revient à 11 minutes et 42 secondes de la tête du classement général.
Le Vésulien Stéphane Peterhansel a remporté la 4e étape du rallye Dakar 2020 et revient à 11 minutes de la tête du classement général.
Le Vésulien Stéphane Peterhansel a remporté la 4e étape du rallye Dakar 2020 et revient à 11 minutes de la tête du classement général. © André Pain/MaxPPP
Le pilote originaire de Vesoul, Stéphane Peterhansel (Mini), a signé sa première victoire dans le Dakar 2020, en s'adjugeant mercredi la 4e étape entre Neom et Al-Ula, en Arabie saoudite.

Le Français Peterhansel, détenteur du record de victoires dans le célèbre rallye-raid avec treize succès (six en moto, sept en auto), a bouclé l'étape, longue de 672 km (453 km de spéciale), en 4 heures 4 minutes et 34 secondes.
 
Il a devancé le Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota) de 2 minutes 26 secondes et son coéquipier de la même équipe, l'Espagnol Carlos Sainz de 7 minutes 18 secondes. Sainz reste leader du classement général devant Al-Attiyah, à 3 minutes 03 secondes, et Peterhansel, à 11 minutes 42 secondes.

Une victoire après deux déceptions

La victoire du Vésulien arrive au bon moment, après deux étapes plus que difficiles pour l'équipage. Lors de la deuxième étape, le Français avait rencontré des difficultés de communication avec son nouveau co-pilote portugais Paulo Fuiza : 

On a pas été parfait. On a tourné pendant 3 à 5 minutes en cherchant un way point masqué. Ce n’était pas évident d’entendre les caps en anglais… Là, il faut que je réfléchisse un petit peu, j'ai encore du mal à traduire.

La troisième étape, mardi 7 janvier, n'avait pas été simple non plus mais pour d'autres raisons. Son GPS lui avait joué des tours en fin de parcours et avait laissé le Français à 19 minutes de la tête du classement général.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dakar sport rallye auto-moto