JUDO. Une "revanche sur la vie", la Haut-Saônoise Margaux Pinot sacrée championne du monde

Plus sur le thème :

Pour la première fois, deux Françaises se sont affrontées en finale d'un Championnat du monde, ce mercredi 22 mai à Abou Dhabi. Margaux Pinot, sort victorieuse de Marie-Eve Gahié en -70 kg.

Jamais depuis 2010, quand les nations ont été autorisées à inscrire plus d'un judoka par catégorie, la France n'avait placé deux des siens en finale. C'est désormais chose faite.

Lors d'un combat tendu, sous les cris de leurs deux compagnons dans une salle au public clairsemé, les deux judokas pensionnaires du PSG Judo, qui se connaissent par coeur, se sont départagées en prolongation. 

La judokate avait porté plainte pour violences conjugales en 2022 


Pour Margaux Pinot, 30 ans, cette victoire a un goût de "revanche sur la vie" après sa non-sélection aux JO, la fédération française ayant décidé d'envoyer... Marie-Eve Gahié, 27 ans, chez les -70 kg.
"Il y a encore deux ans, j'étais au plus bas. Il a fallu que je me remette en place suite à des petits soucis personnels", a-t-elle euphémisé. "Il a fallu que je retrouve le chemin des tatamis". 

En 2022, Pinot avait accusé son ancien compagnon de violences conjugales, avant qu'il soit relaxé. Elle avait aussi eu un accident de moto, qui avait nécessité un mois d'arrêt et qui avait perturbé sa préparation aux Mondiaux de Tachkent.

Elle reprend aujourd'hui la voie du succès, après avoir fini en bronze mondial en 2019. Grâce à son titre, elle sauve aussi l'honneur de la France, qui n'avait pas encore remporté l'or dans cette édition.
"On est super fiers parce que c'est vrai que ce n'est jamais arrivé, c'est arrivé en junior, mais en senior non, il faut bien une première à tout", a réagi Christophe Massina, le responsable de l'équipe de France masculine.

Après les médailles de bronze d'Amandine Buchard (-52 kg) et de Clarisse Agbégnénou (-63 kg) obtenues ces derniers jours, les Bleues ajoutent donc à leur total deux médailles, d'or et d'argent.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité