J-P Soisson : "ce n'est que la mi-temps du match"

Le député UMP de la 1ere circonscription de l'Yonne évoque déjà les élections législatives de juin prochain.

"La crise a remporté tous les gouvernements européens et la France ne fait pas exception. Le suffrage universel s'est prononcé, ce n'est pas mon choix, mais je m'incline devant les résultats de l'élection", a déclaré l'élu icaunais.

"François Hollande est donc président de la République. Les difficultés pour lui vont être importantes et je souhaite de tout mon coeur pour mon pays qu'il puisse surmonter la crise économique qui s'annonce.

Sur le plan politique, ce n'est que la mi-temps du match, puisque pour gouverner il lui faut une majorité à l'Assemblée nationale. Les élections législatives prennent donc une importance toute particulière."
 

"Je souhaite que la droite ne se divise pas", précise Jean-Pierre Soisson qui ne se représentera pas. "Le problème pour elle est la menace d'élections triangulaires avec la présence du Front National au deuxième tour", conclut-il.