Vitrey-Sur-Mance (70) : Etranglée par son époux

Un retraité de 63 ans avoue avoir tué son épouse au cours de la nuit de jeudi à vendredi.

Le meurtrier présumé, sans antécédent judiciaire mais connu pour des tendances dépressives, a été placé en garde à vue. Il devrait être mis en examen ce samedi pour homicide volontaire.

Devant les gendarmes, il a avoué avoir étranglé son épouse après une dispute : Selon lui, le couple connaissait des difficultés financières.

Une autopsie de la victime a été ordonnée.