Il y a 197 ans Louis Pasteur naissait à Dole

Louis Pasteur dans le musée de sa maison natale à Dole. / © Maxppp - JF BIANCHETTO
Louis Pasteur dans le musée de sa maison natale à Dole. / © Maxppp - JF BIANCHETTO

Une commémoration de la naissance du scientifique est organisée dans sa Maison Natale à Dole ce vendredi 27 décembre à 18 h 00. Une gerbe sera déposée au pied de son monument au passage de l’abreuvoir.

Par Vanessa Hirson

Située au 43 rue Louis Pasteur, au bord du Canal des Tanneurs, la maison natale qui a vu le savant faire ses premiers pas vous invite à fêter son anniversaire le 27 décembre 2019. C’est l’occasion pour l'Etablissement public de coopération culturelle (EPCC Terre de Louis Pasteur), de rappeler l’implication des associations, en particulier l’association Pasteur Patrimoine Arboisien et la Société des Amis de Pasteur, attachées à valoriser le souvenir autour du savant.

 
© Maxppp
© Maxppp


Le programme de la journée:

Dès le matin, rendez-vous à Arbois!
  • 11 h 30 : La ville d’Arbois vous invite à participer au dépôt d’une gerbe aux pieds de la statue de l’Illustre suivi d’un vin d’honneur à l’hôtel de ville.
  • 14 h : Assemblée Générale de l’association Pasteur Patrimoine Arboisien.
  • 15 h : L’association Pasteur Patrimoine Arboisien vous invite à une conférence animée par Philippe Bruniaux et Marie-Claude Fortier intitulée « Essai d’une étude historique d’un fait établi par tradition ou les cinq maisons natales de Louis Pasteur ».
  • L’entrée de la maison natale de Louis Pasteur à Dole est gratuite et libre de 14h à 20h30.
  • Au Casino Savon de 14h à 17h30. Testez et misez vos connaissances. Ici pas d’argent, juste du courage, du chocolat et du savon. Les animatrices de l’atelier Pasteur vont vous faire tourner la tête. Saurez-vous vider leur banque de connaissances?
  • 18 h : Dépôt de gerbe. La Société des Amis de Pasteur offre un bouquet accompagné d’un discours en l’honneur de Louis. Cette commémoration a lieu au passage de l’abreuvoir.
​​​​​​​
Louis Pasteur, l’inventeur du vaccin contre la rage, né à Dole le 27 décembre 1822, a passé son enfance à Arbois. Adulte, le scientifique a gardé un réel attachement pour le Jura. De retour à Arbois chaque été, il a su rendre plus confortable sa maison et la doter d’un laboratoire personnel bien équipé. Le scientifique est mort dans les Hauts-de-Seine le 28 septembre 1895.

 

Sur le même sujet

Les + Lus