INSOLITE. Aigle, lynx, chevreuil… depuis deux étés, il abreuve et filme l'étonnant ballet des animaux de la forêt

Ces deux derniers étés, Kevin Flores, photographe amateur, a installé un point d’eau quelque part dans le massif du Jura, dans le secteur du Bugey. Les images sont superbes. Les animaux semblent avoir apprécié ce coup de pouce d’un homme amoureux de la nature.

Des étés de plus en plus secs. Y compris dans le vert massif montagneux du Jura. Face au réchauffement climatique, Kevin Flores, 32 ans, avait du mal à rester les bras croisés. En 
juillet 2022 et juillet 2023, il a donc installé une petite mare. “Je voyais les animaux en souffrance, j’ai creusé, mis une bâche et quelques cailloux. Tous les trois quatre jours, en période de sécheresse, j’amenais un bidon de 40 litres d’eau de pluie de récupération” nous explique le photographe jurassien, qui, au quotidien, conduit des minibus scolaires.

22 espèces d’oiseaux 

À côté de sa mare de 100 litres, Kevin Flores a posé un piège vidéo. Et à chaque relevé, il est allé de surprise en surprise. Durant les deux étés marqués par la sécheresse, son piège aura vu passer 22 espèces d’oiseaux. Tourterelle, geai des chênes, pinson des arbres, pic noir, pic épeiche, pic vert, des mésanges de toutes sortes, Charbonnière bleue, huppée, noir, à longue queue ! Venus s’abreuver également, un rouge-gorge, un bouvreuil, un troglodyte mignon, des merles, une grive musicienne, un verdier d'Europe, une sitelle torchepot. 


La liste des invités ne s’arrête pas là, le piège de Kevin enregistre aussi le passage de rapaces, Buse variable, Faucon pèlerin, et même un aigle royal. “Un jour où je venais remettre de l’eau dans la mare, l’aigle était là, posé sur une branche” se remémore Kevin. Il réussit à la prendre en photo en phase d’envol. Un moment inoubliable.

“Quand je me suis lancé, je ne pensais pas voir toutes ces espèces”

Kevin Flores, photographe amateur


Sous les arbres, et attirés par l’eau, des mammifères sont venus aussi s’abreuver de quelques gouttes. Souris, Écureuil, martre des pins, fouine, blaireau, lièvre, chat forestier, renard, chevreuil, sanglier, lynx. Pas de loup, mais Kevin sait qu’il est présent dans ce secteur. 

Voir autour de cette mare un lynx et un aigle, ça m’a étonné. On pense trouver ces animaux au cœur des forêts. Mais ils ne sont finalement pas si loin des hommes." 

Aider la faune à passer le cap de la sécheresse


La mare du photographe a été démontée début septembre, pour que les animaux ne s’y concentrent pas et deviennent des cibles faciles, lors de la saison de chasse. Mais Kevin Flores se dit prêt à renouveler l’expérience : “Quand je vois l’aide que ça apporte aux animaux, oui. Je changerai peut-être de secteur” dit-il.

Sensible à la richesse de la faune dans le Jura, le photographe espère pouvoir sensibiliser d’autres personnes. Ces derniers étés, marqués par de longues périodes de sécheresse, le photographe jurassien a l’impression d’avoir vu moins d’oiseaux. 
“Si chacun met un petit seau l’été dans son jardin pour aider les oiseaux, c'est déjà un geste” espère-t-il. 

Pour suivre le travail du photographe sur la nature

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité