Mort de Maëlys : Nordahl Lelandais est renvoyé devant la cours d'assises de l'Isère pour "meurtre"

Les juges d'instruction en charge de l'affaire Maëlys ont ordonné mardi 1er juin le renvoi de Nordahl Lelandais, condamné en mai à Chambéry à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Arthur Noyer, devant les assises de l'Isère pour le "meurtre" de la fillette.

Nordahl Lelandais / Image de son profil Facebook
Nordahl Lelandais / Image de son profil Facebook © France 3

Les magistrats ont suivi les réquisitions du parquet de Grenoble et renvoyé l'ancien militaire devant la cour d'assises pour "le crime de meurtre de Maëlys De Araujo, précédé de l'enlèvement et de la séquestration de l'enfant mineure de 15 ans", a précisé le procureur adjoint Boris Duffau. Nordhal Lelandais est également renvoyé pour "les délits d'agressions sexuelles sur deux cousines de l'intéressé, mineures de 15 ans, et pour détention et enregistrement d'images pédo-pornographiques".

La petite Jurassienne Maelys, 9 ans, participait à un mariage quand elle a disparu le dimanche 27 août 2017 vers trois heures du matin, elle a vu la dernière fois à la salle des fêtes de la commune de Pont-de-Beauvoisin, en Isère.

Nordahl Lelandais, 34 ans a été écroué le 3 septembre 2017. Le 14 février 2018, le suspect a reconnu avoir tué Maëlys de Araujo et conduit les enquêteurs dans une commune du massif de la Chartreuse, où il avait déposé le corps de la petite fille.

A quelques heures de la fête des mères, la maman de la petite fille a adressé un message d'amour à sa fille.

Nordhal Lelandais doit être jugé en 2022 pour le meurtre de la fillette. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire maëlys faits divers