“On ne sait pas ce qui s’est passé” : des veaux chutent d’une falaise dans le Jura

Les pompiers du Jura et du Doubs ont mené une opération de secours ce mercredi 22 mai 2024 sur des bovins après une chute des animaux sur la commune des Planches-en-Montagne (Jura).

Un vaste dispositif de pompiers. Cordes, tyroliennes…une quinzaine d’hommes au total. Au lieu-dit La Perrena, un agriculteur a constaté ce matin que deux jeunes veaux manquaient à l’appel. Les barrières de leur enclos avaient été totalement défoncées. “Ils étaient dans un champ. Ils ont eu peur, certainement, du gibier, du loup ? ” s’interroge Alexandre Guyon du GAEC de l’Eau Vive à Entre-deux-Monts. “Deux des animaux ont sauté la falaise, en deux étapes, une quinzaine de mètres plus bas” ajoute l’éleveur.

L’un des veaux a pu remonter par lui-même, malgré des pattes tétanisées par l’accident. Pour la seconde bête, il a fallu recourir aux équipes des pompiers spécialisées dans le secours animal. Un vétérinaire a administré au bovin des anti-douleurs. Résultat vers 15h30, l’animal est enfin remonté sur une civière par la tyrolienne installée dans ce secteur escarpé.

"On a bien mis 2h30 pour préparer l'animal et le remonter" confie le pompier qui a conduit les opérations de secours en dessous de la barre rocheuse. 


“Je ne sais pas ce qui s’est passé. C’est la première fois” explique l’agriculteur à France 3 Franche-Comté. Aucune trace de prédation n’a été constatée. “Le loup, il rôde dans les parages, est-ce que c’est un loup, un lynx, un renard, on ne sait pas. Il faut juste espérer que cela ne se reproduise pas” conclut l’éleveur qui se souviendra de cette journée un peu particulière. 

Dans le Jura, on déplore depuis le début près de 50 attaques de loups sur des ovins, bovins, équidés selon le président de la FDSEA du département.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité