Manifestations contre le pass sanitaire : les chiffres des différents mouvements en Bourgogne-Franche-Comté

Pour la cinquième semaine du mouvement contre le pass sanitaire ce samedi 14 août, le nombre de manifestants a légèrement baissé par rapport au week-end dernier en Bourgogne-France-Comté. Le point sur les chiffres dans la région.

Pour le cinquième week-end consécutif, les manifestants contre le pass sanitaire se sont réunis à travers la France ce samedi 14 août. En Bourgogne-Franche-Comté, des mouvements étaient notamment organisés à Dijon (Côte-d’Or), Besançon (Doubs), Belfort (Territoire de Belfort), Lons-le-Saunier (Doubs), Auxerre (Yonne) ou encore à Mâcon, Montceau-les-Mines et Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire).

1 600 manifestants à Dijon

Près de 1 600 manifestants étaient présents cet après-midi à Dijon et se sont élancés aux alentours de 14h45. Simon, présent dans le cortège, est venu pour la troisième fois depuis le début des marches contre le pass sanitaire. "L'État s'assoit sur nos droits naturels. Le pass, c'est la preuve de trop d'un État qui s'immisce dans la vie privée des individus", estime-t-il.

Fabienne, soignante à Dijon, faisait également partie de la foule, pour dénoncer un dispostif qu'elle juge "anti-constitutionnel". Elle s'oppose notamment à l'obligation vaccinale pour les personnels de santé et les agents en hôpitaux. "J'aime mon métier et je veux continuer à l'exercer. Je n'ai pas envie de laisser un monde où les libertés sont complétement bafouées".

Pour rappel, le mouvement était interdit dans certaines rues du centre-ville par un arrêté préfectoral déposé le vendredi 13 août.

Après plusieurs prises de parole sur la place de la Libération pendant 30 minutes, les militants se sont dirigés vers la gare. Ils ont brièvement fait face aux forces de l’ordre, qui ont procédé à des tirs de gaz lacrymogène pour les repousser. Les manifestants se sont alors repliés vers la place Darcy. Des faits similaires à ceux du précédent mouvement de contestation, le samedi 7 août dernier. Ce jour-là, ce sont 2 000 personnes qui avaient manifesté à Dijon.

Moins de manifestants à Auxerre que la semaine dernière

Le nombre de manifestants est également en baisse à Auxerre dans l'Yonne, où entre 800 et 900 personnes ont répondu à l'appel ce samedi. Une centaine de moins que la semaine dernière. 

Entre 150 et 500 personnes selon les villes en Saône-et-Loire

Du côté de la Saône-et-Loire, les chiffres fluctuent selon les villes. Dans le détail, 150 personnes étaient présentes pour manifester contre le pass sanitaire à Montceau-les-Mines à partir de 10 heures du matin. Autre mouvement organisé en matinée, celui de Mâcon, qui a rassemblé également quelques 150 personnes.

Dans l'après-midi, 500 personnes se sont retrouvées à Chalon-sur-Saône vers 15h30 pour cheminer vers l'hôpital.

2 000 personnes présentes à Besançon

Dans les rues de Besançon (Doubs), ce sont 2 000 personnes qui ont protesté contre le pass sanitaire ce samedi après-midi. Samedi dernier, les organisateurs avaient estimé la mobilisation à 3 800 personnes. Arborant un t-shirt blanc avec l'inscription "Liberté", cette auxiliaire de vie est venue dénoncer ce qu'elle estime être un passage en force du gouvernement. "Le forcing avec lequel tout ça nous est amené, j'ai un gros souci avec ça. C'est la fin de nos libertés quelques part. Je refuse cette vie où, pour aller boire un café, aller manger une glace, il faut un pass". 

Un peu plus loin, ce père de famille participe à sa cinquième manifestation contre le pass vaccinal. "C'est quelque-chose qui est liberticide. Ne pas faire ce que l'on veut veut dans un pays comme la France, c'est tout à fait anormal. Le vaccin doit rester un choix pour tout le monde. C'est la liberté de chacun".

1 500 personnes dès 16h00 à Belfort

Du côté de Belfort, la manifestation s'est élancée à 16h et comptait près de 1 500 participants. Les militants ont suivi un parcours de 4 kilomètres dans le calme. Par ailleurs, le pique-nique "anti-pass" qui aurait dû avoir lieu dans la commune ce dimanche, a été annulé par la préfecture, le mouvement n'étant pas déclaré. 

500 manifestants à Lons le Saunier

Dans le Jura, ce sont 500 manifestants qui se sont réunis à partir de 14h à Lons le Saunier, avant de s'élancer dans le calme vers 15h00.

Au total, près de 200 mouvements contre le pass sanitaire étaient organisés en France sur l'ensemble de la journée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19 manifestation social