• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Une chef nivernaise au top ?

Coline Faulquier, une des deux finalistes de l’émission Top Chef, est originaire de la Nièvre où se trouve encore toute sa famille. Une famille qui ne manquera pas le tout dernier épisode de la série, ce soir.

Par Muriel Bessard

Coline Faulquier a posé ses valises à Marseille mais c’est de la Nièvre, de Cervon exactement, près de Corbigny. C’est là qu’elle a grandi près d’une grand-mère et une mère qui lui ont transmis l’amour de la bonne cuisine. Au terme de 12 semaines de concours, elle participera ce lundi soir 18 avril à la finale du concours de Top Chef sur M6 face à Xavier Pincemin, 2nd de cuisine dans un grand restaurant de Versailles.

Coline Faulquier a étudié et fait ses armes en cuisine à Avignon puis Montpellier avant d’intégrer l’école supérieure de gastronomie Ferrandi à paris puis partir en stage au Bristol, un palace parisien. Ce sera une « révélation » pour elle, à tel point que le chef Éric Fréchon l’embauche quelques mois plus tard. Mais l’appel de la découverte l’amène ensuite au Monte Cristo au Castellet et enfin à Marseille où elle s’installe avec sa famille et devient chef à domicile. 

Après avoir regardé de longues années Top Chef et vu notamment, Naoëlle d’Hainaut, membre du Bristol, remporter l’édition 2013, elle se décide et passe les qualifications de l’émission. Sous les yeux de ses parents et de ses amis nivernais, elle a franchi toutes les étapes du concours jusqu’à se qualifier pour la finale. Celle qui est aujourd’hui à la tête de son propose restaurant à Marseille n’entend toutefois pas s’arrêter là et rêve d'autres titres, meilleur ouvrier de France, des étoiles Michelin… 

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus