Cauet accusé de viols : l'animateur demandait plus de 4 millions d'euros à NRJ, il ne sera finalement pas indemnisé

Ce mardi 7 mai, Sébastien Cauet, accusé de viols et agressions sexuelles par cinq femmes, a été débouté par le tribunal de commerce de Paris. L'animateur demandait l'indemnisation de ses contrats entre ses sociétés et NRJ. Parmi les plaignantes, une jeune femme est originaire de Mâcon, en Saône-et-Loire.

Le tribunal de commerce a rendu sa décision concernant Sébastien Cauet, accusé par cinq femmes de viols et agressions sexuelles. L'animateur radio demandait une indemnisation après son retrait de l'antenne de NRJ, mais il n'en sera rien.

Cauet a été débouté selon Le Parisien, alors qu'il demandait l'indemnisation de ses contrats passés entre ses sociétés de production et NRJ. Mais la justice a estimé qu'ils étaient "caducs" depuis les accusations. Cauet réclamait près de 4,4 millions d'euros à la radio.

Parmi les cinq plaignantes, l'une d'entre elles vient de Bourgogne. En novembre 2023, Julie, une jeune femme originaire de Mâcon, affirme avoir été violée à deux reprises lorsqu’elle avait 16 et 24 ans par Sébastien Cauet. Dans la foulée, quatre autres personnes ont porté des accusations similaires à l’encontre de l’animateur radio.

► À LIRE AUSSI - Cauet accusé de viols : "s'il a pu le faire à moi, la petite campagnarde du 71... "

Des faits qui remontent à 2014

Dans un entretien pour France 3 Bourgogne, Julie racontait les faits il y a quelques mois. En 2014, elle est invitée par l’animateur à Genève après une rencontre dans le cadre d’un jeu concours. Passionnée de radio, Julie emmène une maquette pour la faire écouter à son idole de l’époque. "On se rejoint à l’hôtel. Il me dit de m’asseoir et de lui faire écouter. Il se met à côté de moi et baisse son pantalon de quelques centimètres. Il me demande de lui faire une fellation. Il me dit que c’est comme ça qu’on réussit."

En 2022, Julie rencontre à nouveau Sébastien Cauet. "Un soir, on se rejoint devant le studio de NRJ et il me ramène. Je monte dans sa voiture et ça recommence. Il me contraint verbalement." Elle dépose plainte un an après, à Bourg-en-Bresse (Ain), le 18 novembre 2023.

Par la suite, quatre autres plaintes pour viols et agressions sexuelles ont été déposées par quatre autres femmes. Ce qui n'avait pas surpris la première plaignante. "Je vais vous le dire franchement : ça ne m'a pas du tout étonnée que d'autres parlent. Moi, je suis la petite campagnarde du 71. S'il a pu me le faire... il y a du monde, à Paris. Il a pu le faire à d'autres."

L’animateur nie en bloc les faits, et a saisi la justice pour "tentative d'extorsion de fonds en bande organisée" et "dénonciation calomnieuse". Il y a quelques mois, NRJ avait pris la décision de le retirer de l’antenne.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité