Cité des vins et des Climats de Bourgogne : après Beaune, c'est au tour de Mâcon de poser la première pierre

La première pierre du site mâconnais de la Cité des vins et des Climats de Bourgogne est posée ce lundi 29 mars 2021. L'ouverture est prévue à l'été 2022.

Le projet architectural du site mâconnais de la Cité des vins et des Climats de Bourgogne  reprend l'idée du vis à pressoir en bois.
Le projet architectural du site mâconnais de la Cité des vins et des Climats de Bourgogne reprend l'idée du vis à pressoir en bois. © RBC architecture et ALC associés

La Cité des vins et des Climats de Bourgogne se déploie sur trois lieux emblématiques du vignoble : Beaune, Chablis et Mâcon. Le 12 mars dernier, la première pierre a été posée à Beaune. Ce lundi, c'est au tour de Mâcon de vivre ce geste symbolique. La Cité à Chablis, quant à elle, vient de se voir délivrer son permis de construire. La pose de sa première pierre est envisagée dans l’été.

 

Vidéo de présentation Cité des vins et des Climats de Bourgogne - Beaune, Chablis, Mâcon

 

Le site mâconnais s'installera en bord de Saône sur l'actuel emplacement de la Maison des vins du BIVB. Les lieux seront réaménagés et agrandis pour atteindre 1600 m². L'extension sera dominée par une tour de 17 mètres en forme de vis de pressoir en bois. De quoi offrir une vue imprenable sur le fleuve et une bonne partie de Mâcon.

Cette aile sera également composée de formes courbes inspirées de l’ammonite, fossile très présent dans les sols argilo-calcaires de la région. C'est l’architecte mâconnais Antoine Récio de RBC Architecture qui signe ce projet, conjointement avec l’agence ACL Associés.

A l'intérieur, la scénographie permettra au visiteur de s'immerger dans l'histoire millénaire des vins de Bourgogne. L'accent sera plus précisément mis sur les vins du mâconnais et de la côte chalonnaise. Le coût de cet équipement s'élève à 3,9 millions d'euros.

 

La scénographie de la Cité des vins et des Climats à Mâcon
La scénographie de la Cité des vins et des Climats à Mâcon © Studio Adeline Rispal

 

A Beaune, le bâtiment de la Cité des vins et des Climats de Bourgogne reprendra le développement d'une vrille de vigne. A Chablis, une aile contemporaine sera ajoutée au cellier du Petit Pontigny, bâtiment du XIIe siècle où les moines jadis élevaient leurs vins.

Au final, les trois sites représenteront 6000 m² d'exposition et d'interprétation dédiés au vignoble bourguignon. De l'origine des terroirs jusqu'au vin dans le verre, le visiteur devrait y étancher sa soif de connaissances sur ce patrimoine, qui rend notre région célèbre dans le monde entier. L'ouverture des trois Cités est prévue à l'été 2022.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vins culture gastronomie tourisme économie