Le raid des braqueurs d’or est passé par l’Alsace et Belfort : ce que l’on sait sur la prise d’otages d’une famille du Jura suisse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot avec AFP
Deux voitures ayant servi au braquage d'or en Suisse ont été retrouvées à Meroux-Moval en direction de la communes de Charmois dans le Territoire de Belfort.
Deux voitures ayant servi au braquage d'or en Suisse ont été retrouvées à Meroux-Moval en direction de la communes de Charmois dans le Territoire de Belfort. © MICHAEL DESPREZ / l'Est Républicain - MAXPPP

Mercredi 3 novembre, des malfaiteurs ont pris en otage une famille à Bassecourt dans le Jura suisse. Ils voulaient s’emparer d’or dans une entreprise d’horlogerie. Deux voitures ayant participé aux preneurs d’otages ont été retrouvées incendiées dans le Territoire de Belfort.

L’or. Sa valeur marchande. C’est ce qui a attiré les six malfaiteurs qui ont pris en otage mercredi 3 novembre à son domicile, le directeur d’une société horlogère et sa famille, non loin de Porrentruy et de la frontière.

Menacés par des armes à feu, l’homme et ses proches ont été forcés de se rendre au siège de l'entreprise, où les malfaiteurs ont dérobé de l’or.

La famille du Jura suisse prise en otage et relâchée en forêt

Pendant tout le temps de l’opération, la famille a été retenue dans une voiture sur un parking à l'extérieur de l'entreprise. Trois véhicules ont ensuite quitté le secteur avec les otages. Le directeur et sa famille choqués mais indemnes, ont été abandonnés, tout comme son véhicule, dans une forêt proche de Bourrignon, tout près de la frontière française avec le département du Haut-Rhin.

Les deux autres voitures ont été retrouvées calcinées dans un chemin de terre à la sortie de la commune de Meroux-Moval précise l’Est Républicain. Des riverains ont donné l’alerte voyant une lueur en pleine nuit. Selon le quotidien suisse Le Matin, au moins une arme à bord, une mitraillette MP-5 a été découverte.

La quantité d'or volée reste à déterminer, selon le procureur suisse en charge de l’affaire.

L'or, cette matière horlogère qui attire les convoitises

Un gramme d'or vaut aujourd'hui au cours officiel 50 euros. Soit 50.000 euros le kilo.

Ce n’est pas la première fois qu’un patron suisse est pris en otage pour des matières précieuses. À La Chaux-de-Fonds à la frontière française, en janvier 2018, plusieurs hommes ont pris en otage la famille du directeur de l'entreprise Cendror. Une importante quantité d'or avait été volée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.