COLD CASES. 40 ans après, une nouvelle victime d'Émile Louis identifiée près d'Auxerre ?

durée de la vidéo : 00h02mn06s
Une nouvelle victime d'Émile Louis identifiée dans l'Yonne ? ©France 3 Bourgogne

En 2018, des chasseurs ont découvert un crâne à Rouvray, un petit bois où deux des sept victimes d'Emile Louis ont été retrouvées. Cinq ans plus tard, elle aurait pu être identifiée.

A-t-on découvert une nouvelle victime d'Émile Louis ? C'est une révélation de la saison 2 du documentaire France 3 "La Conspiration du Silence", diffusée ce 17 novembre. En 2018, en se promenant dans le bois de Rouvray, à 16 kilomètres d'Auxerre, des chasseurs font une découverte macabre : un crâne humain, trouvé en bordure du Serein, le cours d'eau qui traverse cette forêt.

Tout connecte le tueur en série et ces ossements : Rouvray est connu pour être le "cimetière" d'Émile Louis, l'endroit où deux de ses sept victimes connues ont été retrouvées. En 2018, les autorités pensent donc immédiatement à l'une des cinq autres victimes. Mais les tests ADN ne correspondent pas. Le parquet d'Auxerre procède donc à une recherche par parentalité. Cinq ans plus tard, début 2023, la justice obtiendrait son identité.

► À LIRE AUSSI : La Conspiration du Silence – Saison 2 : révélations et rebondissements dans l'affaire des disparues de l'Yonne

Une femme fragile, mère de 10 enfants

Le corps serait celui de Marie-Jeanne Ambroisine Coussin, disparue à la fin des années 70. Mère de 10 enfants, mariée à un homme décrit comme violent, elle avait le profil type de la victime d'Émile Louis : considérée comme "fragile", elle a fréquenté le centre post-cure de Monéteau. Un centre desservi par le bus conduit par Émile Louis à cette période.

Pour Thierry Fournet, le réalisateur du documentaire diffusé sur France 3, tout porte à croire qu'il s'agit d'une des victimes du tueur en série : "Ce serait un hasard qu'à Rouvray, il y ait eu d'autres meurtres de commis, surtout à cet endroit-là. Deuxièmement, le crime se serait passé entre 1975 et 1980, donc ça correspondrait à une période où Émile Louis a commis d'autres crimes."

Le procureur d'Auxerre, Hugues de Philly, reste quant à lui prudent sur l'identité de la victime.

D'autres victimes jamais retrouvées ?

Maître Corinne Herrmann, spécialisée dans les "cold cases" et avocate des familles de plusieurs victimes, n'est pas surprise de la découverte d'un autre corps.

"On n'est jamais allé au bout de l'affaire Émile Louis."

Corinne Herrmann

avocate

"C'est la raison pour laquelle j'avais proposé de refaire le parcours de tueurs en série, comme au Canada et au États-Unis. On sait qu'un tueur en série s'arrête peu, et qu'il laisse sur la route beaucoup de corps. Je trouve triste qu'on ait laissé ces corps sans les traiter."

Les leçons du passé n'ont donc pas servi. "Je suis en colère car certains corps, on les connaît depuis longtemps, on en a déjà parlé, on a déjà fait des demandes d'analyses. Quand un criminel nous parle d'affaires, on ne va pas les chercher. On les juge seulement pour les dossiers qu'on a", explique l'avocate.

Les enfants n'étaient pas au courant

Pour Corinne Herrmann, retrouver toutes les victimes des tueurs en série est un devoir de la justice, et une nécessité pour les familles. "Cela représente un coût sociétal, car les familles qui n'ont pas de réponse se dégradent, s'abîment, certains membres tombent malades. Elles sont en attente de quelque chose."

Les enfants de Marie-Jeanne Ambroisine Coussin décrient justement la lenteur et le silence de la justice, au sujet de leur mère. "Nous les enfants, on n'était même pas au courant de ça," explique l'une de ses filles, qui préfère rester anonyme. Un de ses fils ajoute : "Elle a le droit d'avoir une sépulture décente. Ce n'est pas parce qu'on n'a pas le nom de quelqu'un de connu qu'on n’a pas le droit d'être enterré."

En 2004, Emile Louis est condamné à Auxerre à la prison à perpétuité. Une peine confirmée en appel en 2006. Il meurt le 20 octobre 2013, à 79 ans.

► L'intégralité de la saison 2 de "La Conspiration du Silence" est déjà disponible gratuitement sur la plateforme france.tv

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité