Grève des éboueurs, avenir des Républicains, condamnation en justice : le Dimanche en Politique de Crescent Marault, maire LR d'Auxerre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Guyenne avec Elsa Bezin

Le maire Les Républicains d'Auxerre était l'invité de Dimanche en Politique, ce dimanche 18 septembre sur France 3 Bourgogne.

Élu en 2020, le maire LR d'Auxerre Crescent Marault était l'invité de Dimanche en Politique ce 18 septembre, sur France 3 Bourgogne. Il répondait aux questions d'Elsa Bezin.

La grève des éboueurs de l'Auxerrois

C'était le feuilleton de l'été dans l'Auxerrois : la collecte des ordures très perturbée, depuis le mois de juillet, à la suite du mouvement de grève des éboueurs qui réclamaient, entre autres, une augmentation de salaire. Critiqué pour avoir repoussé l'examen du dossier au 5 septembre, Crescent Marault persiste et se défend d'avoir fait de la politique.

"Un politique, sur un conflit comme celui-ci, aurait rencontré les syndicalistes dans la précipitation et aurait lâché du lest pour revenir à une situation initiale. Alors que justement, nous ne voulons pas revenir à la situation initiale. On est plutôt dans le sens des responsabilités en disant : je prends une décision, mais j'en mesure les conséquences."

Les éboueurs ont repris le travail le 9 septembre, sans avoir obtenu gain de cause. Le retour à la normale de la collecte "est en cours", assure Crescent Marault. "Mais on ne reprendra pas la collecte comme elle s'est faite précédemment. On va la faire évoluer, ça a déjà commencé, et on va continuer l'année prochaine."

Sa condamnation pour "prise illégale d'intérêt"

Crescent Marault est revenu sur sa condamnation, en décembre 2021, à huit mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende pour "prise illégale d'intérêts". "Dès qu'il y a une polémique, on dit qu'il faut démissionner. J'ai été condamné, j'ai assumé ma condamnation mais à aucun moment on ne m'a dit qu'il fallait arrêter mes mandats. Donc je continue. C'est aussi ça, la détermination."

"L'être humain est faillible. Nous ne sommes pas des machines. C'est d'ailleurs ce qui fait la force de l'être humain. C'est cette spontanéité, cette humanité. Je n'aurai jamais la prétention de ne pas me tromper. (...) Bien sur qu'on a des regrets quand on se trompe. L'idée c'est de ne pas recommencer."

Crescent Marault

Crescent Marault assure n'avoir jamais songé à démissionner. "Je suis un justiciable comme un autre. Plein de Français ont été condamnés et leur vie continue, ils continuent à travailler." N'y a-t-il pas un devoir d'exemplarité pour un représentant politique ? "À quoi sert la justice sinon ?  À rien. J'ai payé mon amende, j'ai un sursis, je l'assume. Je fais confiance à la justice", insiste le maire d'Auxerre.

Le saccage d'un bar après le match de L1 Auxerre-Marseille

Quelques heures avant le coup d'envoi du match de foot AJA-OM, le 3 septembre dernier, le bar l'Espacio Piscina, situé près du stade Abbé-Deschamps, a été saccagé lors d'un affrontement entre supporters rivaux. 

À LIRE - "On aurait pu avoir un mort" : après le saccage de l'Espacio Piscina à Auxerre en marge d'AJA-OM, le patron "ne décolère pas"

Interrogé sur le dispositif de sécurité à mettre en place maintenant que l'AJ Auxerre est remontée en Ligue 1, Crescent Marault répond : "On a quitté la Ligue 1 il y a 10 ans. Je pense que la Ligue 1 d'aujourd'hui n'est pas celle d'hier. Sur la mise en conformité du stade et sa sécurisation, il y a beaucoup de travaux à faire. On est en train de regarder avec le club et les collectivités pour mettre à niveau cette infrastructure.

"Il y a eu un petit trou dans la raquette, on va corriger. On réapprend à côtoyer la Ligue 1, avec tous ses excès mais aussi avec toutes ses joies."

Crescent Marault

La défaite des LR aux législatives 2022 au profit du RN

Les législatives de juin 2022 dans l'Yonne ont été marquées par un lourd revers pour Les Républicains, la famille politique de Crescent Marault. Le baron local de la droite Guillaume Larrivé, député sortant, a été évincé par un nouveau venu en politique : Daniel Grenon, membre du Rassemblement National. 

► À LIRE - Législatives 2022 : qui est Daniel Grenon, le nouveau député RN d'Auxerre-Puisaye dans l'Yonne ?

"Je suis très surpris parce que c'est un député qui n'a absolument pas fait campagne, qui n'a pas rencontré les élus", tance Crescent Marault. "Quand il a été élu, il n'est même pas venu se présenter. Je regrette franchement la défaite de Guillaume Larrivé. Qu'on soit d'accord ou pas avec lui, c'était un député qui a vraiment travaillé. C'était un vrai parlementaire."

L'élection du futur président des LR en décembre

Alors que Les Républicains se réunissent en décembre pour élire leur futur président, Crescent Marault se dit "très inquiet" pour l'avenir de sa famille politique. Entre les deux candidats déclarés, Eric Ciotti et Bruno Retailleau, "franchement, ni l'un ni l'autre ne me fait rêver".

"Je ne m'identifie pas à ces candidats. On est sur une forme de marketing politique. (...) Il faut que le futur président de la République incarne un projet qui parle à tous les Français, pas uniquement à certains. Je pense que c'est l'erreur stratégique de LR aujourd'hui de travailler sur des thèmes comme la sécurité, l'immigration... C'est quasiment le Front National."

Crescent Marault

Le maire d'Auxerre souhaite voir la droite travailler sur des thèmes plus variés : éducation, justice, pouvoir d'achat. Crescent Marault ne se dit pas davantage convaincu par la candidature potentielle de Gilles Platret, maire LR de Chalon-sur-Saône, qui a récemment évoqué l'éventualité de se présenter à la présidence du parti. "Gilles Platret, c'est la même chose. Il était prêt à rejoindre un candidat d'extrême-droite [Eric Zemmour à la présidentielle], donc c'est quand même ennuyeux, je suis désolé."

► REVOIR : L'émission complète du 18 septembre

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité