Un loup aperçu à nouveau dans les Côtes-d'Armor

C'est la deuxième fois, depuis janvier 2023, qu'un loup est observé dans les Côtes-d'Armor. L'animal a été filmé le 5 mai à Pordic. L'office français de la biodiversité confirme, ce 16 mai, qu'il s'agit bien d'un canis lupus.

Un grand canidé a été filmé, le 5 mai 2023, sur la commune de Pordic, près de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d'Armor. Il s'agit bien d'un loup. L'office français de la biodiversité (OFB) vient de le confirmer.

C'est la deuxième fois que l'animal est observé dans ce département depuis le début de l'année 2023. Le 7 janvier dernier, à Lannion, un loup avait également été filmé par une mère et son fils, sur la route qu'ils empruntaient pour rentrer chez eux.

Lire : VIDEO. Un loup filmé dans les Côtes d’Armor. "J’ai trouvé ça beau ! "

L'OFB indique que "ce type d'observation d'un animal seul et éloigné des zones où l'espèce est installée est caractéristique des individus en phase de dispersion". Autrement dit : le loup peut parcourir plusieurs centaines de kilomètres avant de se fixer quelque part. "Il séjourne parfois plusieurs mois dans un secteur avant de le quitter" précise encore l'OFB qui souligne que "cette nouvelle observation dans les Côtes-d'Armor ne permet pas, à ce stade, d'affirmer que le loup s'installe dans le département".

D'autres observations en Bretagne

Ce grand canidé a disparu de la Bretagne depuis plus d'un siècle, même si sa présence est de plus en plus souvent signalée. Le 4 mai 2022, un loup gris avait été filmé à Berrien, dans les Monts-d'Arrée, par un appareil automatique de Bretagne Vivante. Une observation pour le moins étonnante dans le Finistère. Et une première depuis sa disparition.

Le 8 novembre, un autre loup avait été vu à Goven, près de Rennes.

Le loup aperçu à Pordic est-il le même que celui de Berrien, Lannion ou Goven ? La question reste entière. Quoiqu'il en soit, depuis le retour du loup dans les Alpes du Sud en 1992 et bien qu'il vive essentiellement dans les massifs montagneux, il est régulièrement observé sur des territoires éloignés comme la Vendée, la Charente-Maritime, la Loire-Atlantique, le Calvados et désormais la Bretagne.

Plan loup dans le Finistère et les Côtes-d'Armor

La réapparition du loup dans les Côtes-d'Armor et le Finistère a généré de l'inquiétude chez les éleveurs, confrontés à des attaques sur leurs brebis et agneaux. Les deux départements ont donc déclenché un plan loup, une série de mesures pour aider à la protection des troupeaux.

Lire : Loup. Les éleveurs des Côtes-d’Armor vont bénéficier d’une aide pour la protection de leurs troupeaux

Pas question toutefois de chasser l'animal, qui est une espèce protégée depuis 1979. Elle est même classée parmi les espèces prioritaires en Europe. L'OFB rappelle que tout abattage est passible de 36 mois de prison et de 150.000 euros d'amende.

L'office annonce également que le réseau national loup-lynx, déployé dans chaque région dont la Bretagne, sera renforcé dans les mois à venir.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité