• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Printemps de Bourges : un bilan positif avec plus de 250 000 spectateurs

Le Printemps de Bourges, édition 2018, s'achève ce dimanche 29 avril. Quel est le bilan ? Combien de spectateurs ? Qui a remporté les Inouïs ? On vous donne les réponses.

Par Nicolas Ricoud

La 42e édition du Printemps de Bourges a démarré mardi 24 avril et s'achève dimanche 29 avril 2018. La conférence de presse de bilan organisée ce samedi soir annonce un nouveau record de fréquentation.

Avec 80 000 entrées, ce nombre reste stable par rapport à l'an dernier. Mais c'est la fréquentation globale qui est en nette progression avec 250 000 festivaliers sur tout le Printemps de Bourges. Incluant les animations gratuites du "Printemps dans la ville".

Le Printemps dans la Ville est maintenant ouvert ! #PDB2018

Une publication partagée par Le Printemps De Bourges (@printempsdb) le



Le Printemps dans la ville : la gratuité, ça paie !

Scènes gratuites dans les allées du festival et place Séraucourt, exposition dans la Maison Printemps, fanfares dans les rues de Bourges et concerts des élèves du Conservatoire dans les points stratégiques de la cité de Jacques Cœur. La direction du festival a mis en avant la partie gratuite de l'événement. Et ce sont les berruyers et le public qui en ont vraiment profité.

Cette année, le Printemps de Bourges avait décidé de consacrer sa thématique principale aux femmes. Avec un premier concert, mardi soir, avec uniquement des chanteuses. Sans oublier une exposition de la discothèque de Radio France sur le thème féminin, accompagné de séances de cinéma et de conférences.



En 2019, c'est l'Europe qui sera au cœur de la manifestation. Boris Vedel a annoncé qu'il s'agirait de l'Exclamation de la prochaine édition.
 

Des moments forts en musique

Parmi les grands moments de ce Printemps 2018, on retiendra la création autour de Léonard Cohen ainsi que la grande soirée du vendredi "Happy Friday". Le jeune public aura aussi pu profiter des stars du moment comment Orelsan ou Bigflo et Oli.


Récompensé par le prix du Printemps de Bourges Inouïs 2017, Eddy de Pretto était de retour cette année après ces derniers mois couronnés de succès.
 

Les Inouïs

Chaque année, le Réseau Printemps auditionne des artistes en France et à l'étranger. La sélection se retrouve à Bourges et chante dans les deux salles du 22 devant le public et des professionnels. Cette année, la région Centre-Val de Loire était représentée par Angle mort et clignotant (Orléans) ainsi que Péroké (Tours).

Aucun des deux groupes régionaux n'a remporté de prix. Mais félicitions les deux groupes franciliens L'ordre du Périph, groupe de hip-hop, qui reçoit le prix du Printemps de Bourges Inouïs 2018, ainsi qu'Appolo Noir, prix du jury.


A l'année prochaine pour découvrir de nouveaux talents et profiter d'un nouveau Printemps de Bourges.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'Agence de l'eau Loire-Bretagne et l'urgence écologique

Les + Lus