METEO. Alsace : après la vague de froid, une douceur exceptionnelle va s’installer pour Noël

Alors qu’une vague de froid vient de toucher l’Alsace, une météo beaucoup plus clémente va s’installer jusqu’à fin décembre. Cette douceur exceptionnelle amènera des températures pouvant frôler les 15°C à Noël.

Vous allez pouvoir remettre vos bottes de neige au placard. Après une vague de froid apportant des températures allant jusqu’à -10°C à Strasbourg, une douceur exceptionnelle pour la saison va s’installer à partir de ce 21 décembre. Les températures pourraient localement frôler les 15°C pour le réveillon de Noël. 

La neige et les gelées de la semaine dernière ont été causées par une masse d’air venant de Scandinavie. Le mercure est descendu en dessous de 0°C durant plusieurs jours, mais aucun record n’a été battu en Alsace. "Ce froid n’est pas exceptionnel pour la saison. Toutefois, il faut remonter jusqu’à décembre 2010 pour retrouver des valeurs similaires. Il avait par exemple fait -18°C à Strasbourg", explique Christophe Mertz, météorologue pour Atmo-Risk.

Désormais, place aux températures positives sur toute la région en attendant la venue du Père Noël. À Strasbourg, le thermomètre oscillera entre 10 et 14°C jusqu’au 27 décembre, soit 4 à 8 degrés au-dessus des normales de saison. "Depuis ce lundi, deux masses d’air provenant de l’océan Atlantique et de l’Espagne réchauffent l’atmosphère et vont faire sensiblement augmenter le mercure ces prochains jours", affirme le météorologue. 

Cette douceur hivernale au moment des fêtes de fin d’année tend à se multiplier ces dernières années : "L’an passé, à cette période, le thermomètre affichait 10°C. En 2019, on a relevé 12°C et en 2015 il a même fait plus de 15°C à Noël", ajoute-t-il. Les records de chaleur pour un mois de décembre ne devraient toutefois pas être battus ces prochains jours, selon le spécialiste. "Il faut remonter au 19 décembre 1965 où il a fait 18,3°C", confirme Christophe Mertz. 

2022, année la plus chaude jamais enregistrée 

Ces températures douces viennent clore une année exceptionnellement chaude. Selon Météo France, 2022 est l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des relevés en 1900. "Même avec cette période de froid, 2022 sera plus chaude que 2020 et 2018, qui avaient déjà battu des records de chaleur", constate le météorologue. 

"En Alsace, nous étions à environ +4°C pour le mois de mai, juin et juillet. En août et octobre, c'est même monté à +5°C. C'est du jamais-vu", alerte le météorologue "En tout, ce sont neuf mois de l’année qui ont été très largement au-dessus des normales saisonnières".

Le mercure devrait néanmoins redescendre à partir du 27 décembre. "Un retour des températures négatives est possible à cette période", précise Christophe Mertz. Il n’est donc pas encore l’heure de remettre sa doudoune au grenier.