Paris 2024 : une délégation indienne a choisi de s'entraîner dans l'Aube pour les Jeux olympiques

Plus sur le thème :

La délégation d'athlétisme de l'Inde a choisi Romilly-sur-Seine dans l'Aube, pour préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024.

La délégation indienne d'athlétisme a choisi la commune de Romilly-sur-Seine, dans l'Aube, comme centre de préparation, en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024. Au total, six personnes seront accueillies (athlètes et staff) : quatre du 21 mai au 24 juin 2024, et deux du 23 mai au 2 juin.

Les athlètes vont profiter des équipements dans trois disciplines : saut en hauteur, saut en longueur et triple saut. Leur entraînement se fera au stade Barbin, nouvelle piste d'athlétisme mise en place dans la commune, pour un investissement de 1,4 million d'euros.

Ils seront logés dans l'hôtel Nicey, situé rue Carnot et auront à disposition des vélos pour se déplacer. Ils s'entraîneront également dans une salle de musculation du centre-ville, conformément à la demande formulée par l'équipe.

L'Aube attire

L'équipe d'athlétisme indienne est donc la cinquième délégation à choisir l'Aube pour se préparer aux Jeux. Pour l'heure, cinq délégations de quatre pays ont annoncé leur venue dans le département, à Troyes : le Brésil (gymnastique et paralympique), la Chine (athlétisme) et le Japon (escalade). La Marne a quant à elle séduit les équipes britanniques de natation, de boxe, de tennis de table et de trampoline.

Pour l'équipe d'athlétisme de l'Inde, ce sera donc Romilly-sur-Seine, fief du Coq Sportif, équipementier officiel de l'équipe de France Olympique et Paralympique.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité