Marché de Noël de Strasbourg 2023 : marre des spätzles, baguettes flambées, choucroute ? Trois idées pour manger différemment

Le marché de Noël de Strasbourg regorge de chalets proposant vin chaud, choucroute ou spätzles. Mais il existe d'autres pistes gastronomiques à explorer dans les travées illuminées de Strasbourg en décembre. Tour d'horizon.

Les jours se suivent et se ressemblent peut-être, pour ceux qui sillonnent les chalets du marché de Noël de Strasbourg régulièrement. Le petit bretzel accompagné du vin chaud en guise d'apéro, la (petite) portion de spätzles, ces pâtes typiques d'Alsace, ou de la choucroute en plat principal, et la gaufre au chocolat en dessert : voilà l'itinéraire gustatif classique et mille fois emprunté par les touristes et les Strasbourgeois habitués. Il existe pourtant d'autres possibilités pour manger sur le marché. Nous avons choisi de nous focaliser uniquement sur les plats à déguster sur place, et repéré trois pistes à tester pour les plus curieux d'entre vous.

Soupes et veloutés : pour se réchauffer avec des étoilés

Certes, on cherche souvent à manger du gras quand on visite le marché de Noël. Mais il y a un autre moyen de se réchauffer les mains et l'estomac facilement : les soupes ou les veloutés. On vous recommande particulièrement le chalet situé au 4 rue du Dôme, entre le marché de la place Broglie et celui de la cathédrale. Ici, la recette du velouté est conçue par un chef étoilé. "J'habite à Strasbourg et j'ai pris l'habitude de venir tous les ans récupérer mon litre de velouté ici", confie Guillaume, 30 ans, en rangeant sa portion de velouté au potiron dans son sac à dos.

La recette du velouté change chaque semaine : si c'est du velouté "crécy aux épices du monde" jusqu'au 7 décembre, on passera au "céleri pansu vers l'île aux épices" dès le lendemain, avant de finir le marché de Noël par une "vichyssoise au sel des vikings". "L'important dans le velouté, c'est le mélange, et on essaye d'innover sur les ingrédients, avance Jean-Louis Pataillot, bénévole de l'association Sentiers d'étoiles. On a souvent des gens qui disent ne pas aimer le potiron ou le céleri, et qui en fait adorent notre velouté parce qu'il y a plein d'autres saveurs qui ressortent." Il y a bien sûr la possibilité d'en déguster une portion sur place, dans un gobelet du marché de Noël (3 euros).  

Nous avons repéré encore trois ou quatre stands proposant une soupe, mais ne ratez surtout pas celle proposée place Kléber, à côté du grand sapin. Comme les "Veloutés d'étoiles", la "Soupe étoilée" propose des potages d'exception imaginés par des chefs étoilés et les bénéfices sont versés à des associations. 

Sandwichs au foie gras : pour les gourmets, pas les gourmands

Il faut se déporter légèrement par rapport au marché de Noël de la cathédrale pour repérer ces petites pépites. L'emblématique Maison Kammerzell propose depuis plusieurs années maintenant des sandwichs au foie gras. Et attention, il ne s'agit pas simplement d'un morceau de foie gras sur un bout de pain de mie, mais de bretzels fabriqués par une boulangerie locale le matin, fourrés au foie gras préparé par le chef de la maison. "C'est délicieux", sourit Eraz, 35 ans, en croquant dans son sandwich à pleines dents. Le Londonien est venu visiter le marché de Noël pour la première fois et, quand il a vu qu'il y avait du foie gras devant ce "restaurant rigolo et très beau", il s'est précipité pour en acheter un.

D'après Ivan Houddini, gérant du stand, il y a beaucoup de Strasbourgeois et d'habitués le matin, et plus de touristes l'après midi. "Au départ, on a lancé ce stand car on a remarqué qu'il y avait une demande des gens, non seulement pour le foie gras en tant que produit mais aussi pour un en-cas, à déguster directement sur place, comme on peut prendre une baguette flambée ailleurs."

Nous l'avons testé : comme le dit si bien Eraz, il est délicieux. Il faut mettre le prix (il coûte 8,50 euros) mais ce n'est pas si cher au regard du prix des baguettes flambées, par exemple (entre 7 et 9 euros dépendant des chalets). Ce n'est en revanche pas pour les gros estomacs ou les affamés. Nous avons par ailleurs repéré trois ou quatre autres propositions de sandwichs ou de tartines au foie gras sur le marché de Noël, et les prix naviguent entre 8 et 10 euros.

Le fameux saumon cuit au feu de bois du chalet de l'Opéra

On termine par une proposition que l'on trouve seulement à un endroit sur le marché de Noël, à notre connaissance. Sans doute le stand de nourriture brassant le plus de monde. Le chalet de l'Opéra propose, place Broglie, parallèlement aux plus classiques spätzles ou currywurst, un beau morceau de saumon cuit au feu de bois. Ce sont des "flammlachs", une spécialité finlandaise. Le saumon est grillé sur des braises, mais reste moelleux et juteux en son cœur. "Il faut bien maîtriser la technique pour conserver la saveur du poisson, confie une vendeuse. On peut en vendre entre 300 et 400 portions en un jour quand il y a une bonne affluence.

Servi dans une barquette avec de la salade et de la crème, ou dans un pain brioché, le saumon au feu de bois vous coûtera entre 9 et 10 euros. Là encore, pour les gros mangeurs, il faudra penser à compléter avec, par exemple, des galettes de pomme de terre (très) grasses. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité