• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : un lycée remplace les séries L ou ES par des classes Poufsouffle ou Serpentard, comme dans Harry Potter

À partir du lundi 2 septembre 2019, les Poufsouffle pourront étudier au collège épiscopal Saint-Étienne de Strasbourg. / © Lauren Hurley, MaxPPP / Capture d'écran, Google Street View
À partir du lundi 2 septembre 2019, les Poufsouffle pourront étudier au collège épiscopal Saint-Étienne de Strasbourg. / © Lauren Hurley, MaxPPP / Capture d'écran, Google Street View

Le collège épiscopal Saint-Étienne de Strasbourg a acté le vendredi 30 août le remplacement des intitulés de ses classes (Littéraire (L) ou Économique et sociale (ES) par exemple). Elles porteront les noms de maisons ou d'écoles de sorcellerie dans Harry Potter pour la rentrée 2019. 

Par Vincent Ballester

L'Alsace est une terre fertile pour les Potterheads (terme désignant les fans d'Harry Potter). Le collège épiscopal Saint-Étienne de Strasbourg vient de le confirmer à nouveau en annonçant, le vendredi 30 août 2019, l'ouverture de sa promotion Poudlard (le nom de l'école magique de Harry Potter). Ainsi, la première Économique et sociale (ES) pourra devenir la première Poufsouffle (dont le symbole est un blaireau... alsacien ?). 
 

Une décision repérée par le Huffington Post qui vient rappeler les nombreux liens entre Harry Potter et la région alsacienne. Une classe Harry Potter existe à l'école d'Eschau (Bas-Rhin), l'autrice de Harry Potter, J.K. Rowling, a des ancêtres à Brumath (Bas-Rhin), et on peut acheter des baguettes magiques ou jouer au Quidditch (le sport national du monde de la sorcellerie) à Strasbourg.
 

Il y a une raison à cette décision qui peut paraître insolite : la réforme du baccalauréat initiée par le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer. Elle s'applique à partir de la rentrée du 2 septembre 2019. Les élèves entrant en première lors de cette rentrée ne seront donc plus en première Littéraire (L) ou ES, mais dans des premières sans intitulé, selon le choix de leurs options. 

Le collège Saint-Étienne a donc voulu innover et donner une dénomination à ces classes orphelines. De quoi "espérer que les étudiants s’approprieront un peu plus l’identité des classes", explique Laurent Maltese, conseiller principal d'éducation (CPE) de l'établissement cité par le Huffington Post. Ce sont les élèves qui ont voté pour le thème Harry Potter. Le thème de la mythologie avait aussi été proposé, a expliqué le lycée à France 3 Alsace.
 

Le choix des élèves

Les actuelles terminales Scientifique (S), ES, ou L seront les dernières à garder leur dénomination actuelle. Pour encore un an seulement. Pas sûr que le thème de Harry Potter subsiste au-delà de 2021, cependant. Les actuelles secondes voteront pour leur nom de promotion - et de classes - de futures premières à la fin de l'année scolaire, confirme l'établissement à France 3 Alsace : "C'est le cas pour chaque nouvelle classe de première. Les premières de cette année gardent le nom pour deux ans."
 


Thomas, en terminale, n'est pas concerné par la réforme. Il commente pourtant : "L'apport de nouveaux noms est intéressant, il est vrai que cela est beaucoup plus ludique. Après, je trouve qu'il y a plus original, mais bon, ça reste une très bonne idée. L'année dernière, le lycée a demandé aux élèves s'ils avaient des idées de noms. C'est une belle idée pour donner un aspect plus jeune et plus vivant à l'école." Tom, ancien élève du lycée, complète : "Harry Potter est connu de tous, et je pense que de nombreuses personnes aimeraient appartenir à l'une de ces classes."

Au collège Saint-Étienne, il existe sept classes de première (autant que le nombre d'Horcruxes de Voldemort, le grand méchant de la saga... un hasard ?).  Les noms choisis reprennent les quatre maisons de Poudlard : Poufsouffle, Serpentard, Serdaigle, et Gryffondor. Les trois autres sont Beauxbâtons, Durmstrang, et Ilvermorny, respectivement les écoles de magie de France, d'Europe de l'Est, et des États-Unis (voir publication Facebook ci-dessous).
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus