• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Jean-Louis Garcia, nouvel entraîneur de l’ASNL: “Il était dit que nos routes se croisent à nouveau”

Jean-Louis Garcia devient le nouvel entraîneur de l'ASNL. Ancien joueur du club de Nancy, le coach revient aux sources. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine
Jean-Louis Garcia devient le nouvel entraîneur de l'ASNL. Ancien joueur du club de Nancy, le coach revient aux sources. / © Pierre Thillot. France 3 Lorraine

Présenté officiellement ce mercredi 29 mai, au Stade Marcel Picot de Nancy, Jean-Louis Garcia devient le nouveau stratège de l’ASNL. Un retour aux sources pour cet ancien joueur de l’équipe nancéeinne.

Par Pierre Thillot

37 candidats au poste d’entraineur de l’ASNL étaient en lice. C’est finalement Jean-Louis Garcia, ancien coach de Troyes, qui succède à Alain Perrin à Nancy.  

Jean-Michel Roussier, président de l’AS Nancy Lorraine et Jacques Rousselot, principal actionnaire du club, ont présenté ce mercredi 29 mai 2019 au stade Marcel Picot, celui qui dirige désormais l’équipe rouge et blanche.
Jean-Louis Garcia, 56 ans, a évolué au poste de gardien au club de foot de Nancy de 1988 à 1991.
"J’ai l’impression que c’était écrit. Il était dit que nos routes se croisent à nouveau", explique l’intéressé. Ancien joueur, il tient désormais les rênes de la maison.

Une saison ambitieuse en perspective

Le nouvel entraîneur a bien conscience que le club a énormément souffert durant la saison de Ligue 2 2018-2019, avec un début catastrophique.
Pour autant, Jean-Louis Garcia est optimiste pour cette nouvelle année en deuxième division. "Je suis persuadé que l’ASNL a mangé son pain noir et que nous allons rentrer dans un cycle positif", indique-t-il.

L’ambition est le maître mot du coach, qui aimerait que sa nouvelle équipe atteigne la première partie de tableau la saison prochaine. "On veut que les supporters sentent que cette équipe est fondée sur des valeurs. On se doit d’avoir des énergies positives et d’être ambitieux".
Pour autant, l’ambition ne fait pas tout. Il faut que l’équipe suive.
Jean-Louis Garcia est persuadé que les joueurs nancéens s’adapteront au style de jeu qu’il propose. "Mes équipes sont organisées et difficiles à manœuvrer. Je veux qu’on soit à la hauteur de notre blason 'Qui s’y frotte, s’y pique' ".

La dynamique de fin de saison des Nancéeins a donné du baume au coeur aux supporters. En effet, les joueurs ont réussi à se maintenir au terme d'une saison en dent de scie.
Les paroles de Jean-Louis Garcia n'annoncent que du bon pour la suite. "J’ai conscience que ce sont des mots et qu’il faut passer aux actes. Mais je suis persuadé que ça va fonctionner", assure-t-il. 
 

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus