Aude : les premières vendanges de France ont débuté entre terre et mer à Fitou en limite des Corbières maritimes

Comme chaque année, les raisins des vignes plantées dans les Corbières arrivent à maturité très vite. Et depuis 2010, de plus en plus tôt dans la saison. A Fitou, aux confins de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, à proximité de la Méditerranée, les vendanges manuelles de muscat bio ont débuté.

Fitou (Aude) - les vendanges de raisin bio ont débuté le lundi - 28 juillet 2020.
Fitou (Aude) - les vendanges de raisin bio ont débuté le lundi - 28 juillet 2020. © RAYMOND ROIG / AFP
Ses grands-parents vendangeaient les premières parcelles après le 15 août, ses parents autour du 10 août mais Laurent, vigneron à Fitou dans l'Aude, a effectué lundi et mardi ses premières récoltes pour 2020. Soit, les 27 et 28 juillet, un signe selon lui du réchauffement climatique. Et 2020 a une semaine d'avance sur 2019.

Dans cette commune des Corbières maritimes au bord des étangs et de la Méditerranée, "les vignes sont très très bien exposées, on a un cépage précoce, le muscat petit grain, et le cycle végétatif débute plus tôt car il fait plus chaud en hiver et au printemps que dans les terres".

On conserve cette avance tout au long de la saison et on récolte beaucoup plus tôt que les confrères qui sont dans les terres.

Laurent Maynadier, vigneron à Fitou.

Quasiment chaque année, les premières vendanges de France ont lieu ici, au coeur d'une des régions les plus ensoleillées du pays.

"On sent bien l'impact du réchauffement climatique. Ces deux parcelles étaient récoltées par mes grands-parents aux alentours du 15 au 20 août, mes parents les récoltaient entre le 10 et le 15 août", souligne Laurent, dont la famille exploite "depuis 13 générations" des vignes à Fitou.
 
Fitou (Aude) - les vendanges de raisin bio ont débuté ce lundi - 28 juillet 2020.
Fitou (Aude) - les vendanges de raisin bio ont débuté ce lundi - 28 juillet 2020. © RAYMOND ROIG / AFP

Une semaine d'avance, comme en 2017

Laurent vendange traditionnellement début août mais en 2017 et cette année, la récolte a lieu dès la fin juillet. "On a une semaine d'avance!".

Les parcelles les plus précoces sont en "agriculture biologique avec des petits rendements et de gros soins" et "avec des raisins le plus qualitatif possible".
Il y a une cuvée pour "un petit vin léger, sur le fruit", et une autre partie est "récoltée dans 15 jours à 3 semaines, pour un vin de macération".
 
L'Aude, le Gard, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales totalisent 228.000 hectares de vignes de cuve, dont 89.000 hectares exploités en AOC. Le plus grand vignoble en surface est celui des Corbières.
Le vignoble du Languedoc est le premier producteur français en rouge (8,2 milllions d'hectolitres), rosé ( 2,6 millions d'hectolitres) et blanc (2,8 millions d'hectolitres). Mais aussi le premier vignoble bio de France avec 22.000 hectares de vignes bio, ce qui représente 36% du vignoble bio français et 7% du vignoble bio mondial. 

L'Occitanie compte près de 24.000 exploitations viticoles et a produit en 2016, 14,8 millions d'hectolitres de vin. Ce sont aussi 87 appellations, dont 51 AOP.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendanges agriculture économie viticulture vins culture gastronomie tradition agriculture bio agro-alimentaire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter