Covid. Occitanie : masque, couvre-feu, des départements ont pris des mesures spécifiques pour lutter contre le virus

Au-delà des mesures nationales, comme la mise en place du pass sanitaire, des départements ont mis en place certaines restrictions liées au Covid. En fonction de leur situation géographique, de leur attractivité touristique et bien sûr du taux d'incidence et de la tension à l'hôpital.

Voici les six départements d'Occitanie, qui sont touchés par des mesures spécifiques prises par les préfets. Elles touchent principalement le port du masque obligatoire.

L'Hérault

Très apprécié par les vacanciers, ce département et ses plages, attirent beaucoup de monde l’été. Sur le littoral, les fêtes nocturnes à la plage sont strictement réglementées depuis le 3 août. Pas plus de 10 personnes après minuit, une décision prise par la Préfecture pour endiguer la pandémie alors que le taux d’incidence grimpe dangereusement.

Quant au masque, il est obligatoire en extérieur dans tout le département, mais dans certains lieux uniquement. Cette obligation ne s’applique pas aux 6 communes de la communauté de commune des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc (La Salvetat-sur-Agout, Le Soulie, Fraisse-sur-Agout, Cambon-et-Salvergues, Rosis, Castanet le Haut), aux plages, aux zones de baignade et autres grands espaces naturels.

Enfin, la vente à emporter de boissons alcoolisées de 20h00 à 6h00 est interdite dans les 16 communes suivantes : Montpellier, Béziers, Sète, La Grande Motte, Agde, Lattes, Mauguio-Carnon, Palavas-les-Flots, Villeneuve-lès-Maguelone, Frontignan, Marseillan, Vias, Portiragnes, Sèrignan, Valras, Vendres.

L'Aude

Autre département d’Occitanie très apprécié par les touristes, l’Aude est aussi soumis à certaines mesures très spécifiques. Depuis le 23 juillet, et pour tenter d'endiguer la 4ème vague de Covid, la préfecture de l'Aude impose le port du masque dans les lieux de forte affluence et les lieux touristiques comme la Cité de Carcassonne. Mesure qui s’applique pour tout le monde, à partir de l’âge de 11 onze ans.
Se rajoute à cela, l’interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique et de consommer debout dans les bars et restaurants de 23 heures à 6 heures.

Les Pyrénées-Orientales

Avec un taux d’incidence qui augmente quotidiennement, les Pyrénées-Orientales sont particulièrement exposées au virus. Mi-juillet, le Préfet a pris plusieurs pour tenter d’endiguer la pandémie.

Depuis le 17 juillet, le port du masque est de nouveau obligatoire en extérieur dans le département catalan. Mais comme dans l’Hérault, les plages et les espaces naturels ne sont pas concernés par cette restriction, prise pour contrer la progression du variant Delta.

Autre restriction : depuis le 18 juillet, les bars, restaurants et établissements de plage doivent fermer à 23 heures pour cause de couvre-feu. Enfin, un arrêté interdit la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique et les espaces publics, hors des terrasses de restaurants et des bars.

L'Ariège

Très touchée par la propagation du variant Delta, le préfet du département a signé le 26 juillet un nouvel arrêté prolongeant le port du masque obligatoire en extérieur jusqu’au 15 août 2021. Sont concernées les zones urbaines comme Foix ou Saverdun, mais aussi les communes touristiques comme Mirepoix et les communes thermales.

La Haute-Garonne

Le port du masque obligatoire est une mesure forte dans ce département, une mesure qui ne cesse d’être étendue. Depuis le 21 juillet, à Toulouse, c’est une bonne partie du centre-ville qui est concernée. Les lieux fréquentés par le public dans le centre-ville, mais aussi les quais, des boulevards entiers.  Par ailleurs, dans l’ensemble du département de la Haute-Garonne, le port du masque est obligatoire pour toute personne se déplaçant à pied sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public dans les cas suivants, si le pass sanitaire n’y est pas requis :

Le Tarn-et-Garonne

Depuis un arrêté préfectoral du 16 juillet, le port du masque est obligatoire entre 8 heures du matin et minuit dans les centre-ville de trois communes : Moissac, Montauban et Castelsarrazin. Il l’est - à l’instar de la Haute-Garonne, dans des lieux qui accueillent du public comme les marchés, vides greniers, fêtes foraines etc….

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19 vaccins - covid-19 vacances sorties et loisirs