La cave Héraclès, plus grande coopérative de vins bio de France est à Vergèze, dans le Gard

A quelques mètres seulement de la source Perrier, le caveau d'Héraclès, à Vergèze, dans le Gard, est la plus grande coopérative de vins bio de France. 

Par C.C

A quelques mètres de la source Perrier, à Vergèze, dans le Gard, on peut voir des vignes à perte de vue. Elles appartiennent à la cave Héraclès, la plus grande coopérative de vins bio de France qui sera présente au salon Millésime Bio organisé au Parc des Expositions de Montpellier du lundi 29 au mercredi 31 janvier 2018.

"Au départ, c'était un souhait de la source Perrier qui voulait que les vignes qui se situe au Nord-Est soit converties au bio. La source est en effet alimentée majoritairement par des flux qui viennent de cette direction", explique Jean-Fred Costes, président de la coopérative. 

La cave Héraclès, plus grande coopérative de vins bio de France est à Vergèze, dans le Gard
A quelques mètres seulement seulement de la source Perrier, le caveau d'Héraclès, à Vergèze, dans le Gard, est la plus grande coopérative de vins bio de France.

60 000 hectolitres de vins bio par an


Jean-Fred Costes est l'un des quatre premiers viticulteurs à s'être lancé dans l'aventure. En 1994, ils ont converti 25 hectares de vignes. Aujourd'hui, la production est impressionnante : la cave produit 60 000 hectolitres de vins bios par an. 

A la cave Héraclès, on est loin du cliché du petit viticulteur qui fait du vin bio à petite échelle. Les viticulteurs de la coopérative pensent grand et assument leur vision industrielle du bio. Selon eux, il manque du vin sur le marché du bio, il faut donc en produire beaucoup. 

La cave vient d'ailleurs d'investir 15 millions d'euros dans une toute nouvelle structure capable de doubler sa production. "On reçoit jusqu'à 400 tonnes de raisin par jour en période de vendanges !" rappelle Jean-Luc Andrieu, directeur de la coopérative d'Héraclès. 

Et la coopérative voit toujours plus grand : elle veut maintenant se lancer dans la production de vins sans sulfites. 

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus