Gard : le goji sera-t-il le nouvel eldorado des arboriculteurs ?

Le goji ou baie de goji est un fruit venu de Chine aux vertus exceptionnelles parait-t-il. Dans le Gard, une jeune productrice a décidé de se lancer dans l'aventure. Elle a planté avec sa famille 6.000 arbres à Castillon-du-Gard. Découverte.

Castillon-du-Gard - un champ de goji - septembre 2018.
Castillon-du-Gard - un champ de goji - septembre 2018. © F3 LR

A quelques encablures du village médiéval de Castillon-du-Gard, un verger cache des arbres très exotiques...
A première vue, on pourrait se croire devant un champ d'oliviers, mais pas du tout. C'est une plantation de goji qui s'offre à nos yeux...

Des arbres repiqués en mai dernier et qui produisent depuis quelques jours des baies rouges auxquelles on accorde des vertus médicinales exceptionnelles.
Une jeune agricultrice de 25 ans a convaincu sa famille ancrée dans la viticulture depuis 4 générations de tenter l'expérience... Histoire de se diversifier.
 

La baie de goji est un petit fruit rouge très intéressant qui pousse dès la première année de plantation. C'est rentable pour l'exploitation. Vendu frais, un kilo de gojis se négocie 70 euros environ" explique Nancy Crivellaro, productrice de gojis dans le Gard.

               
Les 6.000 arbres plantés sur 2 hectares et demi et le forage pour l'arrosage au goutte à goutte sont un investissement lourd pour Nancy, 45.000 euros... Alors pour ne pas faire d'erreurs et réussir leur culture, ils ont sollicité l'aide d'une technicienne agricole.

Ces baies de goji 100% bio sont commercialisées chez des détaillants spécialisés.
Cette année, la famille Crivellaro en a récolté 500 kilos. Ils en espèrent 2 tonnes l'an prochain.
 
durée de la vidéo: 01 min 57
Castillon-du-Gard (30) : le goji sera-t-il le nouvel eldorado des arboriculteurs ? ©F3 LR

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie insolite sorties et loisirs viticulture agriculture bio agro-alimentaire