Salon de l'agriculture 2022. Quelles retombées pour nos médaillés d'Occitanie ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marion Meyer .

Le Salon de l'Agriculture a fermé ses portes ce dimanche 6 mars. Sur le chemin du retour, les éleveurs et producteurs de la région rapportent avec eux des centaines de médailles. Mais à quoi leur serviront-elles réellement ? On fait le point.

Clap de fin pour l'édition 2022 du Salon de l'Agriculture. Nos producteurs et éleveurs présents à Paris pour ces huit jours de concours ont regagné l'Occitanie, avec eux parfois une ou plusieurs médailles de récompense. Au total, les agriculteurs de la région ont reçu 611 médailles dont 313 en or pour leurs vins et 241 pour leurs produits. Le prix d'excellence récompense chaque année les producteurs pour " l'excellence des résultats qu'ils ont obtenus lors des trois dernières sessions" du salon. 

Mais que représentent ces médailles et qu'apportent-elles à nos agriculteurs ? 

En 2022, plus de 21.000 vins et produits ont été présentés et moins d'un sur quatre ont été médaillés, selon le concours général agricole

La médaille du Concours Général Agricole a vocation à mettre en lumière des produits du terroir peu connus du grand public, et intègre de nouveaux produits chaque année.

Concours Général Agricole

Accélération des ventes grâce aux médailles

Du côté des agriculteurs, les retombées sont "énormes". Bernard Jougla participe au salon de l'Agriculture depuis l'intégration en 2013 de la catégorie "Confitures et Crèmes" dans le concours. Depuis, il a gagné 37 médailles, dont deux en or cette année pour sa confiture de fraise et sa confiture orange amère.

Pour lui, les médailles sont " de toute évidence" un gage de bonne qualité pour les consommateurs. " Les visiteurs qui s'arrêtaient au stand pour goûter nos produits nous disaient préférer notre confiture à la fraise Mara des bois. Puis, dès que notre confiture à la fraise simple a reçu la médaille, tout le monde s'accordait pour dire que c'était celle-ci la meilleure", s'amuse Bernard Jougla, tout juste revenu de Paris, après 9 heures de trajet. 

Selon ce maître confiturier, les médailles sont aussi un accélérateur des ventes. 

"Au lendemain de notre récompense, 500 pots ont été vendus en une journée dans notre boutique en Ariège. D'habitude, ces 500 pots on les vend en 15 jours"

Bernard Jougla, maître confiturier

Et il l'assure, les prix de ces pots de confiture restent inchangés même après l'obtention d'une médaille. " Le but principal c'est le partage. Faire découvrir aux gens les produits de notre terroir et faire découvrir les produits de notre beau département qu'est l'Ariège".

La reconnaissance d'un savoir-faire

Patrick Respaud a reçu une médaille d'argent au concours Label Rouge de la race gasconne des Pyrénées avec Nesquick, un bœuf gascon de 5 ans, pesant plus d'une tonne. Pour participer à la compétition, plusieurs critères doivent être respectés dont notamment l'élevage en plein air mais aussi l'absence d'OGM dans l'alimentation des bêtes.

" Le jury regarde surtout la finesse du cuir et des os, l'état d'engraissement de la bête et la largeur de sa ligne de dos", explique le seul  représentant de la race Gasconne de l'Ariège au concours. L'éleveur ariègeois a également reçu une médaille de bronze avec son bœuf Nutella.

"Grâce à ces récompenses, nous pouvons vendre notre viande plus chère, mais aussi à des restaurants étoilés"

Patrick Respaud, éleveur ariégeois

Mais tout n'est pas question de prix de vente. Pour Patrick Respaud, ces médailles permettent de " redorer l'image de l'agriculture, trop souvent détériorée par les défenseurs du bien-être animal". 

" Bien sûr que nos bêtes sont heureuses. S'il y a bien des personnes qui se soucient de leur bien-être, c'est bien les éleveurs, qui partagent leur quotidien avec elles".

46 bovins, ovins et porcins de la région Occitanie sont montés sur l'une des trois premières marches du podium du salon de l'Agriculture édition 2022. Au total, 1.354 bêtes (hors chien, chat, cheval) ont été présentées lors de la compétition.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité