Intempéries : la SNCF prévoit une reprise "progressive" du trafic entre Lunel et Nîmes à partir du 28 septembre

L'épisode météo qui a frappé le Gard et l'Hérault le mardi 14 septembre a toujours des conséquences sur les transports. La reprise des trains sur les axes coupés n'est pas envisagée avant 10 jours, a annoncé la SNCF ce vendredi.

[Mise à jour du samedi 18/09 : La circulation des trains est toujours interrompue entre Lunel et Nîmes après les inondations qui ont touché le Gard et l'Hérault il y a quatre jours. La liaison entre Nîmes et Le Grau du Roi est également coupée. La reprise est "envisagée pour le mardi 28 septembre", précise la SNCF. "À partir de cette date et durant plusieurs jours, les trains circuleront à vitesse réduite sur une partie du parcours, ajoute-t-elle. Le retour à la normale se fera donc progressivement."]

 

Ce mercredi 14 septembre au matin, vos moyens de transports restent fortement impactés par l'épisode météo qui a provoqué des inondations la veille dans l'est de l'Hérault et l'ouest du Gard. Et ce, alors que ces deux départements restent placés en vigilance orange pour cette journée du 15 septembre.

Le principal point noir reste l'interruption du trafic ferroviaire entre Lunel (Hérault) et Nîmes pour les Trains Express Régionaux (TER), Intercités et TGV. La circulation ne devrait pas reprendre avant vendredi.

Des dégâts et des voyageurs redirigés vers la Ligne à Grande Vitesse

Sur cette ligne, les voies sont inondées et impraticables, des dégâts majeurs ont été constatés et de nombreux débris jonchent les rails. En début de soirée hier, les passagers bloqués en gare de Vergèze (Gard) ont été acheminés vers la gare de Nîmes TGV de Pont du Gard (celle de Nîmes centre a été inondée), d'où ils ont pu reprendre leur voyage.

De là, les voyageurs se rendant à Marseille et à Montpellier ont été acheminés vers leur destination. Ceux allant à Paris ont été attendus par le dernier TGV. Car la Ligne à Grande Vitesse, elle, reste en fonction, avec des adapations dans certains dessertes.

Pas de transports scolaires

En prévision des nouvelles précipitations attendues aujourd'hui, les écoles, collèges et lycées du Gard resteront fermés toute la journée. Les transports scolaires sont suspendus, y compris dans plusieurs secteurs de l'Hérault : Montpellier ouest, Montpellier Mauguio, dans le Lunellois et vers le collège de Sommières.

L'autoroute A9 rouverte

Les automobilistes peuvent en revanche à nouveau emprunter l'autoroute A9, rouverte entre Gallargues-le-Montueux et Nîmes ouest après une nuit d'inspection des ouvrages et de travaux d'urgence pour sécuriser le terre-plein central effondré sous l'effet de la pression de l'eau à hauteur d'Uchaud (Gard). Il a fallu aussi nettoyer les chaussées et évacuer les véhicules accidentés.
Hier, 30 personnes ont été hélitreuillées sur l'A9. Des bouchons de plusieurs dizaines de kilomètres ont paralysé la ciruclation jusqu'en début de soirée.

Ce mercredi, le trafic a repris à la vitesse réduite de 90 kilomètres/heure car des voies restent neutralisées et les travaux se poursuivent.

Dans le Gard, toujours des routes coupées

Plusieurs axes routiers secondaires restent impraticables dans le Gard. En voici la liste :

  • RD à 35 Sommières,
  • RD 40C à Saint Dionisy,
  • RD 140 et RD 105 entre Aujargues et Junas,
  • RD 12 entre Gallargues et la RN 113,
  • RD 979 à Aimargues,
  • RD 107 entre Bizac et Boissières,
  • RD 137 entre Nages et Solorgues,
  • RD 14 entre Aubord et Bernis,
  • RD 262 entre Milhaud et la D 135 (nettoyage et retrait de poteaux en cours),
  • RD 412 sur le pont de Villetelle à Aubais (déviations par Sommières ou Gallargues),
  • RD 6572 entre Vauvert et Le Cailar ( barriere mise en place en raison de la crue du Vistre),
  • RD 14 entre Bernis et Langlade (mur effondré sur chaussée),
  • RD 25 entre Ganges et Saint-Laurent-le-Minier (route fermée en prévention des fortes pluies annoncées, déviation par Le Vigan).

Par ailleurs, la circulation est délicate sur la RD 345 et la RD 737 entre Nages et Solorgues car la chaussée est partiellement inondée, la circulation est alternée sur la RD 107 entre Boissières et Uchaud en raison d'un mur effondré, même chose en demi-chaussée sur la RD 22 à Souvignargues car le bitume a été arraché.

Une personne recherchée à Aimargues a été retrouvée

Une personne était portée disparue depuis 18 heures hier soir à Aimargues. Les recherches ont repris ce matin. Elle a finalement été retrouvée saine et sauve chez des proches.

Durant cet épisode météo, les plus de 800 sapeurs-pompiers du Gard et les renforts voisins mobilisés sur ces inondations ont effectué 514 interventions, dont près de 60 hélitreuillages, plus de 90 sauvetages et 5 fuites de gaz. Des interventions qui se poursuivent, coordonnées par le poste de commandement mis en place sur la commune de Bernis.