Bourgogne : y a-t-il déjà eu des accidents sur des sites Seveso ?

Un incendie s'était déclaré dans l'usine Aperam de Gueugnon en décembre 2012. / © Pompiers de Saône-et-Loire
Un incendie s'était déclaré dans l'usine Aperam de Gueugnon en décembre 2012. / © Pompiers de Saône-et-Loire

L'incendie de l'usine Lubrizol, classée Seveso, à Rouen rappelle que ce genre d'accident peut arriver. En Bourgogne, 47 sites font l'objet d'une surveillance particulière. Certains ont déjà fait la une de l'actualité ces dernières années. On vous explique pourquoi.

Par M. Ba et Arnaud Lefèvre


Des accidents ou des pollutions ont déjà eu lieu sur des sites Seveso en Bourgogne ces dernières années.


En juin 2018, 3 ouvriers sont blessés, dont deux très gravement, lors d'une explosion à la Soprema à Saint-Julien-du Sault, dans l'Yonne. Cet accident a eu lieu lors de travaux de maintenance sur le chauffage. L'explosion a été provoquée par les étincelles d'une disqueuse. Ce fabricant de matéraiaux d'étanchétié est surveillé de près depuis un départ de feu en 2016 et une précédente explosion en 2012.


Les sites sidérurgiques d'Aperam en Saône-et-Loire ont également connu de graves accidents. En 2018, l'usine de Gueugnon est mise en demeure par la préfecture pour des rejets d'effluents illégaux qui menacent l'environnement.
En 2012, un violent incendie avait détruit un bâtiment de 4000m² sur ce même site alors qu'une nouvelle ligne de producton venait de commencer.
Aperam dispose d'un autre site dans la région, à Imphy dans la Nièvre. En novembre 2012, 2 salariés d'une usine sous-traitantetrouvent la mort lors d'une opération de maintenance dans un four. Le sous-traitant autrichien a été condamné en 2017.


En 2016, six familles de Gimouille, dans la Nièvre, ont dû quitter leurs maisons qui se trouvaient trop proches du dépôt Finagaz. Les nouveaux plans de prévention des risques technologiques ont été mis en place après la catastrophe de l'usine AZF de Toulouse de 2001.



Le rappel des faits par Arnaud Lefèvre :
Bourgogne : y a-t-il déjà eu des accidents sur des sites Seveso ?

A lire aussi

Sur le même sujet

Marathon de Chablis : du monde pour la première édition

Les + Lus